Marie, conçue sans péché, est la médiatrice idéale

Marie, conçue sans péché, est la médiatrice idéale

Ma relation avec Marie se vit dans ma prière quotidienne, le matin. Elle s’ordonne en quatre parties : la lecture de la Parole – en général les lectures du jour, ma demande de pardon, mes actions de grâces et mes intentions particulières.

La lecture de la Parole, c’est Dieu qui me parle : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. » (1 Samuel 3,10) Les trois autres parties, c’est moi qui souhaite parler à Dieu. Je suis tenté de lui dire : « Maintenant, écoute, Seigneur, ton serviteur parle ! »

Toute ma prière est donc destinée à Dieu, qui est Père, Fils et Saint-Esprit. À laquelle de ces trois personnes de la Trinité adresser plus particulièrement ma prière ? Parler directement à Dieu le Père est pour moi plus difficile que parler à Jésus. J’observe que les prières prononcées au cours des messes sont toujours adressées à Dieu le Père, et se terminent toutes par l’expression : « Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur… » Cette manière de prier correspond bien à ce que Jésus dit dans l’Évangile de saint Jean : « Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai » (Jean 14,13). Donc, ceci est, pour moi, une invitation à adresser mes prières à Jésus. D’autant plus que Jésus est vrai homme comme chacun de nous, même s’il est aussi vrai Dieu : il a partagé notre condition humaine, il a vécu comme un homme, il a aimé, il a pleuré, il a prié et il a souffert jusqu’au sacrifice de la Croix. Mais sa condition divine induit pour moi une distance, qui me fait hésiter à lui confier directement tout ce que je veux lui dire.

Or, Jésus est notre frère car il nous a donné sa Mère : la Vierge Marie, totalement femme et, qui plus est, conçue sans péché. Donc, la médiatrice idéale. C’est pourquoi, je transmets chacune de mes intentions de prière à Jésus en sollicitant l’intercession de Marie. En faisant ainsi, je réponds à la dernière parole de Marie aux enfants de Fatima : « Récitez le chapelet tous les jours pour que le monde puisse obtenir la paix… » Et je lui adresse implicitement ce refrain, que j’aime beaucoup : « Ô Marie, prends nos prières, purifie-les, complète-les, présente-les à ton Fils. » Ainsi, je suis sûr que Jésus reçoit toute ma prière, portée et sanctifiée par Marie, et qu’il y répondra selon sa justice et son infinie Miséricorde.

Pierre Deschamps

Ancien associé d’une grande entreprise française de services numériques et ancien président des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens ; mécène de plusieurs fondations (dont l’Abbaye de Bassac) et fondateur de la fondation familiale Capital Don ; sylviculteur et heureux grand-père de six petits-enfants

Février 2021

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s