Avec Marie, mettons-nous en route prestement

Avec Marie, mettons-nous en route prestement

La Visitation, sculpture attribuée à Meister Heinrich von Konstanz.

Aujourd’hui samedi, jour des mystères joyeux, méditons le deuxième mystère joyeux : la Visitation, dont le fruit est la charité fraternelle.

Marie visite sa cousine Élisabeth : « Et voici qu’Élisabeth, ta parente, vient, elle aussi, de concevoir un fils dans sa vieillesse, et elle en est à son sixième mois, elle qu’on appelait la stérile. » (Lc 1, 36) Élisabeth va devenir la mère de saint Jean-Baptiste. Marie lui rend service pendant trois mois.

Même si Marie se pose bien des questions, elle se met en route prestement et fait le choix de se mettre au service d’Élisabeth, sa cousine très âgée, qui vit à 110 km de Nazareth. Ainsi, pendant trois mois, elle va aider sa cousine en préparant le feu, puiser l’eau du puits, filer les langes. Elle va apprendre les préparatifs pour un nouveau-né, apprendre comment le mettre au monde, comment le nourrir.

Avec notre regard actuel, comment aurait pu réagir Marie sans cette confiance en Dieu?

« Pourquoi ne pas faire la fête avec mes amies pour donner suite à cette nouvelle unique, annoncée depuis si longtemps (500 ans) par les prophètes ? Pourquoi ne pas remettre ce voyage chez Elisabeth à un peu plus tard ? Une fois sur place, pourquoi ne pas déléguer ces différents travaux à d’autres personnes ? »

Avec le regard humble de la foi, de l’espérance et de l’amour, à l’image de Marie, nous pouvons dire ceci:

« Jésus j’ai accepté ton plan, je te fais confiance maintenant donc je me mets de tout mon cœur à l’école de Marie. Elle me formera. Je la laisserai m’instruire sans dicter mes conditions, sans tout comprendre ; Jésus et Marie, je n’attends pas pour réagir. J’écoute mon cœur et j’agis. Ici, je trouve une occasion de pratiquer la charité chrétienne en allant vers des proches qui ont besoin d’un coup de main ; Jésus et Marie, j’accepte d’être à votre école et donc je me mets au travail. Avec Marie, je veux apprendre à mieux prier mon chapelet. »

Méditation proposée par Régis et Nicole Burrus

Prions :

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source : une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s