Le Pape remercie les Slovaques d‘accueillir des réfugiés ukrainiens

Pèlerins slovaques reçus par le Pape François en salle Paul VIPèlerins slovaques reçus par le Pape François en salle Paul VI (Vatican Media)

Le Pape remercie les Slovaques d‘accueillir des réfugiés ukrainiens

François a reçu ce samedi matin en salle Paul VI des pèlerins slovaques accompagnés de l’archevêque de Bratislava et des présidents du Parlement et de la Cour constitutionnelle. Le Saint-Père a évoqué son voyage en Slovaquie et salué les efforts des Slovaques pour accueillir les réfugiés venus d’Ukraine. 

Xavier Sartre – Cité du Vatican

Cette rencontre fut avant tout les retrouvailles entre le Pape et les Slovaques à qui il avait rendu visite du 12 au 15 septembre 2021. Retrouvailles avec les fidèles venus sur la tombe de Pierre et avec les autorités politiques et religieuses slovaques : étaient présents ce matin au Vatican lors de l’audience le cardinal Josef Tomko, aujourd’hui doyen d’âge du collège cardinalice, Mgr Stanislav Zvolensky, archevêque de Bratislava et président de la conférence épiscopale slovaque, ainsi que les présidents du Parlement et de la Cour constitutionnelle.

Le Pape a tout d’abord rappelé son séjour en Slovaquie où «l’Église vit de richesse de la diversité des rites et des traditions, comme un pont qui unit l’Occident et l’Orient chrétien»«J’ai voulu vous encourager à cheminer tous ensemble dans le style de la rencontre» a-t-il souligné. «La culture de la rencontre se construit dans la recherche de la l’harmonie entre les diversités, une harmonie qui réclame de l’accueil, de l’ouverture et de la créativité. À la racine de ce style de vie il y a l’Évangile, il y a l’Esprit Saint» a-t-il précisé. D’où la prière lors de ce voyage apostolique pour «la guérison des blessures».

Les familles victimes de la violence de la guerre

Se souvenant aussi de l’accueil qu’il reçut notamment lors de sa rencontre avec la communauté rom, le Saint-Père a salué l’accueil donné cette fois dans le contexte de la guerre aux réfugiés venus d’Ukraine et qui ont trouvé un toit dans les paroisses, les institutions et les familles slovaques. «En regardant leurs yeux, vous êtes les témoins de la violence faite aux liens familiaux par la guerre qui prive les enfants de la présence de leur père, de l’école, qui laisse abandonnés les grands-parents» a déclaré François.

«Je vous exhorte à continuer de prier et de travailler pour la paix qui se construit dans notre vie de tous les jours, même par ces gestes de charité accueillante. Et je sais que vous êtes solidaires, non seulement avec vos frères qui sont proches mais aussi avec ceux qui sont loin, comme ceux de Cuba» a poursuivi le Pape.

«Qui accueille quelqu’un dans le besoin n’accomplit pas seulement un acte de charité mais aussi de foi parce qu’il reconnait Jésus dans le frère ou la sœur» a expliqué le Saint-Père qui a invité les pèlerins slovaques à préserver l’héritage des saints Cyrille et Méthode pour construire des ponts de fraternité avec tous les peuples qui se nourrissent des mêmes racines de l’évangélisation de l’Europe.

Source: VATICANNEWS, le 30 avril 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s