Elles préparent leur première communion en Ukraine… et la reçoivent en Pologne

IMG_0647-1024×683-1.jpeg

fot. Misjonarze Oblaci Maryi Niepokalanej

Mirosława et Margarita se préparaient à recevoir la première communion en Ukraine. Mais l’offensive russe en a décidé autrement et c’est en Pologne, où elles vivent désormais, qu’elles ont reçu le sacrement.

Malgré la violence et la guerre en Ukraine, le Christ continue de se donner et de se recevoir. Mirosława, 16 ans, et Margarita, 11 ans, se préparaient à recevoir la première communion en Ukraine, dans leur paroisse. Mais l’offensive lancée par l’armée russe le 24 février les a contraintes, avec leur mère et leur frère de deux mois, à quitter l’Ukraine et se réfugier en Pologne. Mais en dépit des souffrances et des doutes, les deux adolescentes ont pu faire leur première communion fin mars.

C’est dans la chapelle du monastère de Świętokrzyskie, au sud-est de la Pologne, qu’elles ont pu recevoir le sacrement de l’eucharistie. Si le père Krzysztof Buzikowski, oblat de Marie-Immaculée, avait commencé à les préparer en Ukraine, c’est le père Jacek Leśniarek, également oblat de Marie-Immaculé, qui a achevé leur réparation. L’eucharistie a été célébrée en ukrainien.

IMG_0661-1024×683-1.jpeg
fot. Misjonarze Oblaci Maryi Niepokalanej

Source; ALETEIA, le 28 mars 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s