François: nous accompagnons toute la population qui souffre sous les bombes

Le religieux franciscain ukrainien salué par le Saint-Père lors de l'audience de ce mercredi 2 marsLe religieux franciscain ukrainien salué par le Saint-Père lors de l’audience de ce mercredi 2 mars (Vatican Media)

François: nous accompagnons toute la population qui souffre sous les bombes

Lors de l’audience générale de ce mercredi 2 mars, le Saint-Père a adressé une salutation particulière au peuple polonais, qui manifeste un grand élan de solidarité face aux centaines de milliers de réfugiés arrivant sur leur sol depuis l’Ukraine. Il a également redit son soutien à la population, durement éprouvée par les bombardements russes. 

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

La générosité des Polonais dans l’épreuve traversée par leurs voisins, n’a pas échappée au Pape François. «Vous avez été les premiers à soutenir l’Ukraine, en ouvrant vos frontières, vos cœurs et les portes de vos maisons aux Ukrainiens qui fuyaient la guerre», a-t-il déclaré ce matin lors de l’audience générale, dans une salutation aux pèlerins de langue polonaise.

«Vous leur offrez généreusement tout ce dont ils ont besoin pour vivre dans la dignité, malgré la dimension dramatique de ce moment», a poursuivi le Souverain Pontife. Les citoyens polonais multiplient ces jours-ci les gestes d’hospitalité envers les 450 000 Ukrainiens parvenus chez eux, depuis le début du conflit avec la Russie, il y a bientôt une semaine. Plusieurs dizaines de milliers attendent de franchir la frontière, pour rejoindre de la famille ou des amis, ou bien plonger dans l’inconnu. Au total, le nombre de réfugiés fuyant l’Ukraine pour les pays voisins atteint presque 836 000 personnes au 1er mars, selon un recensement du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, publié ce mercredi.

Un religieux ukrainien chargé des lectures

«Je vous suis profondément reconnaissant et je vous bénis de tout mon cœur !», a assuré l’évêque de Rome, avant de se tourner vers le frère franciscain chargé des lectures en polonais lors de l’audience générale. Un religieux ukrainien, a expliqué le Pape, et dont les parents «sont en ce moment dans des abris souterrains, pour se protéger des bombes, dans un lieu près de Kiev». Ce frère continue malgré tout «à faire son devoir ici, avec nous. En l’accompagnant, nous accompagnons toutes les personnes qui souffrent des bombardements, ses parents âgés et de nombreuses personnes âgées qui vivent sous terre pour se défendre, a déclaré le Pape. Nous portons dans nos cœurs le souvenir de ce peuple».

Au moins quatre personnes ont été tuées et neuf autres blessées dans des bombardements russes ayant visé ce matin le siège des services de sécurité et une université à Kharkiv, ont indiqué les secours ukrainiens, cités par l’AFP.

«Pour l’instant dix personnes ont pu être sorties des décombres, le bilan préliminaire est de 4 morts et neuf blessés», a poursuivi cette source dans un message sur les réseaux sociaux. La deuxième ville du pays continue de subir l’attaque des forces armées russes. Vingt-et-une personnes ont été tuées hier dans des bombardements, notamment celui du siège de l’administration locale.

Source: VATICANNEWS, le 2 mars 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s