À Qaraqosh, ces « youyous » qui ont salué le passage du Pape

Vincenzo PINTO / AFP – Le 7 mars 2021, le pape François est accueilli par les fidèles dans l’église de l’Immaculée Conception, à Qaraqosh (Irak).

À Qaraqosh, ces « youyous » qui ont salué le passage du Pape

Lors du passage du Pape à Qaraqosh, le 7 mars 2021, au cours de son voyage apostolique en Irak, de nombreux « youyous » ont résonné, manifestant la joie des femmes à la venue du pontife argentin. 

Aigus, vibrants, longs et peins de joie. Les « youyous », ces cris poussés par les femmes dans de nombreuses régions du monde, notamment au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ont résonné  dans les rues de Qaraqosh, accompagnant le passage du Pape lors de son voyage apostolique en Irak.

Fraternité en Irak, association humanitaire qui vient en aide aux minorités religieuses victimes de violences, a publié plusieurs vidéos dans lesquelles on entend de façon très nette ce cri joyeux qui manifeste une émotion collective. Les femmes poussent des « youyous » le plus souvent lors d’évènements heureux, plus rarement lors de funérailles. À Qaraqosh, elles étaient toute à la joie de la venue du pontife argentin et ont su le manifester joyeusement, selon leur tradition.

Lors du passage du Pape à Qaraqosh, le 7 mars 2021, au cours de son voyage apostolique en Irak, de nombreux « youyous » ont résonné, manifestant la joie des femmes à la venue du pontife argentin. 

Aigus, vibrants, longs et peins de joie. Les « youyous », ces cris poussés par les femmes dans de nombreuses régions du monde, notamment au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ont résonné  dans les rues de Qaraqosh, accompagnant le passage du Pape lors de son voyage apostolique en Irak.

Fraternité en Irak, association humanitaire qui vient en aide aux minorités religieuses victimes de violences, a publié plusieurs vidéos dans lesquelles on entend de façon très nette ce cri joyeux qui manifeste une émotion collective. Les femmes poussent des « youyous » le plus souvent lors d’évènements heureux, plus rarement lors de funérailles. À Qaraqosh, elles étaient toute à la joie de la venue du pontife argentin et ont su le manifester joyeusement, selon leur tradition.

Source: ALETEIA, le 7 mars 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s