Le mariage de Marie et Joseph, un modèle pour les époux chrétiens

Mariage de Joseph et Marie
© Nancy Bauer – shutterstock – Vitrail représentant le mariage de la Vierge et de Joseph.

Le mariage de Marie et Joseph, un modèle pour les époux chrétiens

Même s’il ne s’agit plus d’une fête liturgique à proprement parler, les croyants commémorent traditionnellement les fiançailles de Marie et Joseph le 23 janvier.

Fixée au 23 janvier par le pape Benoît XIII au XVIIIè siècle, la fête des saints époux est peu à peu tombée en désuétude au fil des temps. En 1961, la réforme du calendrier liturgique la supprime définitivement. Pour autant, certaines communautés continuent de commémorer le mariage de Marie et Joseph le 23 janvier.

Leur mariage est un exemple de sainteté. Pour tous les couples mariés, ils demeurent des patrons célestes. Rien ne dit dans les évangiles comment ils se sont rencontrés, et les récits d’épisodes de leur vie commune sont peu nombreux et se concentrent principalement sur leur fils, Jésus. Par leur mariage, s’accomplit la prophétie selon laquelle le Sauveur appartiendrait à la lignée de David. « Tout le bien du mariage est accompli chez les parents du Christ : l’enfant, la fidélité et le sacrement. L’enfant, nous le reconnaissons en le Seigneur Jésus, la fidélité en ce qu’il n’y eut aucun adultère, le sacrement en ce qu’il n’y eut aucune séparation. Une seule chose est absente : l’union charnelle », a écrit saint Augustin à ce sujet, au Vè siècle après Jésus-Christ.

Source: ALETEIA, le 22 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s