Une icône de Marie pour se protéger de l’ennemi

Une icône de Marie pour se protéger de l’ennemi

Le christianisme orthodoxe, religion majoritaire en Russie, fournit aux fidèles de nombreux objets de culte, en particulier des icônes : belles, spirituelles et considérées (par certains) comme faisant des miracles et protégeant le pays de l’ennemi.

L’icône Théotokos de Smolensk qui aurait été peinte par saint Luc l’Évangéliste selon la tradition, aurait été offerte au prince Vsevolod par l’empereur byzantin en 1046 lorsque Vsevolod épousa sa fille, faisant de la Russie kiévienne un puissant allié de l’Église orthodoxe. 

Conservée dans la ville de Smolensk (à 400 km à l’ouest de Moscou), on considérait que cette icône protégeait les terres russes des ennemis de l’Ouest. C’est pourquoi, en 1812, lorsque Napoléon envahit la Russie, l’armée apporta l’icône à Moscou et toute la ville pria pour le Salut. 

L’icône d’origine n’a toutefois pas survécu à une autre invasion occidentale : lors de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’Allemagne nazie a occupé Smolensk en 1941-1943, la Théotokos a été perdue. Maintenant, la ville ne possède qu’une copie d’excellente qualité visible dans la cathédrale de l’Assomption à Smolensk.

Article extrait de : Les cinq icônes les plus célèbres et vénérées de Russie Icônes

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Une icône de Marie pour se protéger de l’ennemi

Une icône de Marie pour se protéger de l’ennemi

Le christianisme orthodoxe, religion majoritaire en Russie, fournit aux fidèles de nombreux objets de culte, en particulier des icônes : belles, spirituelles et considérées (par certains) comme faisant des miracles et protégeant le pays de l’ennemi.

L’icône Théotokos de Smolensk qui aurait été peinte par saint Luc l’Évangéliste selon la tradition, aurait été offerte au prince Vsevolod par l’empereur byzantin en 1046 lorsque Vsevolod épousa sa fille, faisant de la Russie kiévienne un puissant allié de l’Église orthodoxe. 

Conservée dans la ville de Smolensk (à 400 km à l’ouest de Moscou), on considérait que cette icône protégeait les terres russes des ennemis de l’Ouest. C’est pourquoi, en 1812, lorsque Napoléon envahit la Russie, l’armée apporta l’icône à Moscou et toute la ville pria pour le Salut. 

L’icône d’origine n’a toutefois pas survécu à une autre invasion occidentale : lors de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’Allemagne nazie a occupé Smolensk en 1941-1943, la Théotokos a été perdue. Maintenant, la ville ne possède qu’une copie d’excellente qualité visible dans la cathédrale de l’Assomption à Smolensk.

Article extrait de : Les cinq icônes les plus célèbres et vénérées de Russie Icônes

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie