Rosaire à Notre-Dame de Fatima du samedi 16 mai : Mystères Lumineux (extrait de Hozana.org)

Rosaire à Notre-Dame de Fatima du samedi 16 mai : Mystères Lumineux

Pour le grand Rosaire de ce samedi 16 mai, je vous propose une série de méditations et prières illustrant les Mystères Lumineux.

Rappel

Il n’y a aucune obligation de vous inspirer de ces textes, vous n’êtes même pas forcé de les lire pour prier dans cette communauté : énoncer les intentions générales avant de démarrer votre Rosaire suffit. Ce sont des pistes, c’est tout !!!

Mystères Lumineux

1. Le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ

2. Les Noces de Cana

3. La Prédication de Notre Seigneur Jésus-Christ et l’annonce du Royaume de Dieu

4. La Transfiguration

5. L’institution de la Sainte Eucharistie

Nous pouvons aborder ces Mystères Lumineux en lisant et méditant sur les apparitions aux trois petits pastoureaux à Fatima :

Vénérable Lucie dos Santos, Mémoires de sœur Lucie, 2008, (Secretariado dos Pastorinhos, Fatima, Portugal), 4ème Mémoire, Chapitre II : « Histoire des apparitions », 1 et 2 (extraits) :

« Poussés par la force du surnaturel qui nous enveloppait, nous avions imité l’Ange en tout, c’est-à-dire, que nous nous étions prosternés comme lui, et avions répété les prières qu’Il disait. La force de la présence de Dieu était si intense, qu’elle nous absorbait et nous annihilait presque complètement. Elle semblait même nous priver de l’usage de nos sens corporels, et cela pendant un long espace de temps. Au cours de ces jours-là, nous exécutions les actions matérielles, comme poussés par la même force surnaturelle qui nous y portait. La paix et la joie que nous ressentions étaient grandes, mais seulement intérieures, notre âme complètement concentrée en Dieu. L’abattement physique qui nous prostrait était grand aussi.»

« Je ne sais pourquoi, les Apparitions de Notre Dame produisaient en nous des effets bien différents. La même joie intime, la même paix et le même bonheur, mais, au lieu de cet abattement physique, une certaine vivacité expansive, au lieu de cet anéantissement en la Divine présence, une joie immense, au lieu de cette difficulté à parler, un certain enthousiasme communicatif. »

1. Le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 3, 13-17 ; Évangile selon Saint Marc 1, 9-11 ; Évangile selon Saint Luc 3, 21-22.
  • Méditation :Vénérable Lucie dos Santos (1907-2005) : portugaise. Elle fut témoin enfant, avec ses cousins Jacinthe et François Marto (aujourd’hui saints) des apparitions de Notre-Dame de Fatima en 1917 (précédées par celles de l’Ange), puis reçut de la Vierge Marie et de Notre seigneur Jésus-Christ d’autres messages postérieurement. Elle devint carmélite en 1949 sous le nom de sœur Maria Lucia de Jésus et du Cœur Immaculé. Elle est fêtée le 13 février.

Vénérable Lucie dos Santos, Mémoires de sœur Lucie, 2008, (Secretariado dos Pastorinhos, Fatima, Portugal), Appendice II (Apparition de Notre-Dame à sœur Lucie le 13 juin 1929 à Tuy) :

« Ensuite Notre Dame me dit:

– Le moment est venu où Dieu demande au Saint-Père de faire, en union avec tous les Évêques du Monde, la Consécration de la Russie à Mon Cœur Immaculé, promettant de la sauver par ce moyen. »

  • Prière :

Très Sainte Vierge Marie, par la prière de cette dizaine, nous souhaitons réparer les blasphèmes contre votre Immaculée Conception. Notre-Dame de Fatima, priez pour la conversion de tous les non catholiques dans le monde !

Petits pastoureaux de Fatima, apprenez-nous la fidélité à nos promesses de baptême !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions la conversion des pécheurs, surtout de ceux qui ne sont pas catholiques. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

2. Les Noces de Cana

  • Lecture : Évangile selon saint Jean 2, 1-11
  • Méditation : Vénérable Lucie dos Santos, extrait desMémoires de sœur Lucie, 2008, (Secretariado dos Pastorinhos, Fatima, Portugal).

3ème Mémoire, 9 : « Amour de Jacinthe pour le Cœur Immaculé de Marie » :

« Peu de temps avant de partir à l’hôpital elle me disait :

– Il ne me manque plus beaucoup de temps pour aller au Ciel. Toi, tu resteras ici afin de dire que Dieu veut établir dans le monde la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Le moment venu de le dire, ne te cache pas. Dis à tout le monde que Dieu nous accorde ses grâces par le moyen du Cœur Immaculé de Marie ; que c’est à Elle qu’il faut les demander; que le Cœur de Jésus veut qu’on vénère avec lui le Cœur Immaculé de Marie ; que l’on demande la paix au Cœur Immaculé de Marie, car c’est à Elle que Dieu l’a confiée. » 

  • Prière

Très Sainte Vierge Marie, par la prière de cette dizaine, nous souhaitons réparer les blasphèmes contre votre Virginité perpétuelle. Notre-Dame de Fatima, faites que la consécration à votre Cœur Immaculé ne cesse de s’étendre dans le monde !

Petits pastoureaux de Fatima, apprenez-nous la dévotion au Cœur Immaculé de Marie !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions la conversion des pécheurs, surtout des chrétiens qui ne vénèrent pas Marie. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

3. La Prédication de Notre Seigneur Jésus-Christ et l’annonce du Royaume de Dieu

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 4, 23-25 et 13, 24-30 ; Évangile selon Saint Marc 1, 14-15 et 10, 13-14 ; Évangile selon Saint Jean 10, 9-11.
  • Méditations : Vénérable Lucie dos Santos, extrait desMémoires de sœur Lucie, 2008, (Secretariado dos Pastorinhos, Fatima, Portugal).

Appendice I (récit de l’apparition de Notre-Dame et de l’Enfant-Jésus à la vénérable Lucie dos Santos le 10 décembre 1925 à Pontevedra) :

« Ensuite la Très Sainte Vierge dit: – Vois, ma fille, mon cœur entouré d’épines que les hommes ingrats y enfoncent à chaque instant par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, au moins, tâche de me consoler et dis qu’à tous ceux qui pendant cinq mois, le premier samedi se confesseront, recevront la Sainte Communion, réciteront un chapelet, et passeront quinze minutes avec moi en méditant sur les quinze mystères du Rosaire, en esprit de réparation, je promets de les assister à l’heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme. »

  • Prière

Très Sainte Vierge Marie, par la prière de cette dizaine, nous souhaitons réparer les blasphèmes contre votre Maternité divine et le refus de vous reconnaître comme Mère des hommes. Notre-Dame de Fatima, faites que la dévotion réparatrice des premiers samedis ne cesse de s’étendre dans le monde !

Petits pastoureaux de Fatima, apprenez-nous la parfaite dévotion réparatrice des premiers samedis !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions la conversion des catholiques qui négligent votre message transmis aux trois petits pastoureaux. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

4. La Transfiguration

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 17, 1-9 ; Évangile selon Saint Marc 9, 2-9 ; Évangile selon Saint Luc 9, 28-36.
  • Méditation : Vénérable Lucie dos Santos, extrait desMémoires de sœur Lucie, 2008, (Secretariado dos Pastorinhos, Fatima, Portugal).

4ème Mémoire, Chapitre II : « Histoire des apparitions », 3 : « Le 13 mai » :

« C’est en prononçant ces dernières paroles (la grâce de Dieu, etc.) qu’Elle ouvrit pour la première fois les mains, et nous communiqua, comme par un reflet qui émanait d’elles, une lumière si intense que, pénétrant notre cœur et jusqu’au plus profond de notre âme, elle nous faisait nous voir nous-mêmes en Dieu qui était cette lumière, plus clairement que nous nous voyons dans le meilleur des miroirs. »

  • Prière

Très Sainte Vierge Marie, par la prière de cette dizaine, nous souhaitons réparer les blasphèmes de ceux qui cherchent à mettre dans le cœur des enfants l’indifférence, le mépris, et même la haine contre vous. Notre-Dame de Fatima, illuminez nos âmes et aidez-nous à vivre en Dieu !

Petits pastoureaux de Fatima, apprenez-nous la contemplation !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions la conversion des pécheurs, surtout celle des athées et des matérialistes. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

5. L’institution de la Sainte Eucharistie

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 26, 26-29 ; Évangile selon Saint Marc 14, 22-25 ; Évangile selon Saint Luc 22, 17-20 ; Évangile selon Saint Jean 6, 47-59.
  • Méditation : Vénérable Lucie dos Santos, extrait desMémoires de sœur Lucie, 2008, (Secretariado dos Pastorinhos, Fatima, Portugal).

2ème Mémoire, Chapitre II : « Les apparitions », 2 : « Apparitions de l’Ange en 1916 » :

« Nous nous sommes relevés pour voir ce qui se passait, et nous avons revu l’Ange qui tenait dans sa main gauche un calice, sur lequel était suspendue une Hostie de laquelle tombaient quelques gouttes de sang dans le calice. (…)

Il me donna la Sainte Hostie, et le sang du calice, il le partagea entre Jacinthe et François en disant : « Prenez et buvez le Corps et le Sang de Jésus-Christ horriblement outragé par les hommes ingrats. Réparez leurs crimes, et consolez votre Dieu ».

  • Prière

Très Sainte Vierge Marie, par la prière de cette dizaine, nous souhaitons réparer les offenses de ceux qui vous outragent directement dans vos saintes images. Notre-Dame de Fatima, guidez-nous lorsque nous communions ou adorons Jésus-hostie !

Petits pastoureaux de Fatima, apprenez-nous à réparer les blasphèmes et sacrilèges contre le Saint-Sacrement !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions la conversion des pécheurs, surtout celle des blasphémateurs et ceux qui commettent des sacrilèges. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

À la fin de cette série de Mystères, nous pouvons réciter la courte prière de l’Ange gardien du Portugal transmise aux enfants de Fatima :

« Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous aime et je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et qui ne vous aiment pas. »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Source: Hozana.org, le 13 mai 2020

Samedi 16 mai : Grand Rosaire à Notre-Dame de Fatima ! (extrait de la communauté de prière Hozana)

Samedi 16 mai : Grand Rosaire à Notre-Dame de Fatima !

Samedi 16 mai : Grand Rosaire à Notre-Dame de Fatima ! (extrait du site Hozana.org, du 10.05.2020)

Pourquoi prier un Grand Rosaire à Notre-Dame de Fatima ?

● Le mois de mai est aussi celui de la première apparition de Notre-Dame aux petits pastoureaux de Fatima (le 13 mai 1917). Nous fêterons dignement cet anniversaire en priant, un Grand Rosaire à Notre-Dame de Fatima avec des méditations toutes issues des écrits de la vénérable Lucie dos Santos. Cela nous donnera l’occasion de méditer sur l’extraordinaire force, le courage, la sainteté et la sagesse de ces enfants, dont deux sont morts des suites de la grippe espagnole. Cela nous permettra en outre de nous préparer à la Fête de l’Ascension.

● Notre-Dame de Fatima est chère à notre cœur : en effet, notre communauté s’est construite autour du centenaire de ses apparitions. 

Notre communauté est très attachée aux apparitions et au message de Fatima, et tente de le transmettre, ainsi que la dévotion réparatrice des premiers samedis.Quelle meilleure manière de louer Notre-Dame de Fatima que le chapelet ? Quel plus beau cadeau que la prière du Rosaire pouvons-nous offrir à notre Mère céleste ? D’autant que Notre-Dame de Fatima a beaucoup insisté sur la nécessité et les bienfaits de la prière du Rosaire !

● Le message de Notre-Dame de Fatima est plus que jamais actuel

Non seulement le message de Notre-Dame à Fatima n’a pas pris une ride mais il est plus que jamais d’actualité ! En effet, Notre-Dame n’a cessé d’expliquer aux enfants à quel point il était important de prier et de réparer afin de convertir les pécheurs.

Le message de Fatima est aujourd’hui peu relayé mais rappelons cette phrase qu’a prononcée Notre-Dame devant les petits pastoureaux :

Beaucoup d’âmes vont en enfer parce qu’elles n’ont personne qui se sacrifie et prie pour elles

Par ailleurs, elle a dit ceci aux petits pastoureaux le 13 juillet 1917 :

Si l’on écoute mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix. Sinon, elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Église. 

Voici la principale erreur de la Russie lors de la Révolution de 1917, dont découleront de nombreuses autres erreurs : le rejet radical de Dieu.

De là est sortie la culture de mort de toute l’époque soviétique : persécutions des populations, déportations, aucun respect de la dignité humaine ; légalisation, facilitation et banalisation de l’avortement. De là également sont nées l’interdiction de la religion et des pratiques religieuses, la persécution des croyants (surtout des chrétiens), l’embrigadement des masses et surtout de la jeunesse, et la surveillance étroite des populationsconsidérées avant tout comme de la main-d’œuvre bon marché. Des populations abruties par la sécularisation d’une société jusqu’alors profondément chrétienne, le matérialisme, le nihilisme ambiant et l’idéologie du « progrès ».

En effet, la Russie a bien répandu ses erreurs à travers le monde !

● Notre-Dame de Fatima nous aide à conserver la foi dans un monde voué au mal alors que nous traversons une période très difficile : dans notre monde d’aujourd’hui comme voué au mal et où disparaissent nos certitudes, la dévotion au Cœur Immaculé de Marie et la pratique de la dévotion réparatrice des premiers samedis nous aident à conserver intacte notre foi, et à convertir un grand nombre de pécheurs. Prier Notre-Dame de Fatima nous fortifiera sans aucun doute dans le combat spirituel que nous devons dès à présent mener.

L’épreuve spirituelle que nous traversons avec le confinement lié au coronavirus, nous a privés des sacrements (et ainsi de certains moyens de réparer) mais nous a mis également face à trois grands dangers qu’il nous faut combattre énergiquement :

– La tentation de penser que la sainte Messe n’est pas si importante : on peut la rater, même le dimanche (après tout, nous l’avons ratée pendant un certain temps, même à Pâques !) : bref, la tiédeur et le relativisme nous guettent. Ne nous laissons pas vaincre !!!

– La tentation d’assister à la Messe par vidéo, via Internet notamment, lorsque notre pratique religieuse pourra reprendre son cours normal : après tout, c’est pareil, non ? Eh bien non, ce n’est pas pareil, et hormis le cas où l’on ne peut pas faire autrement, il faut se déplacer et y assister physiquement !

– Faire tout et n’importe quoi pour pouvoir communier en « respectant les règles sanitaires ». En distribuant notamment des hosties « empaquetées », comme on l’a vu parfois en Italie, en Allemagne ou encore en Suisse. Au mépris du Corps du Christ et ce faisant, en affichant avec beaucoup de publicité que la Messe est dangereuse pour notre santé et que la communion est un vecteur important de contamination. Il vaut mieux assister à la messe sans communier physiquement que communier d’une manière qui s’apparente à un manque de respect, voire à une profanation! 

Ne nous leurrons pas : nous entrons dans une période qui risque d’être spirituellement éprouvante. Mais Notre-Dame veille, le Rosaire à la main : prions-le avec elle !

Contribuons donc, dans notre modeste mesure, à faire triompher le Cœur Immaculé de Marie !!!

Samedi 16 mai, célébrons notre Mère céleste et prions un Grand Rosaire pour solliciter sa puissante intercession !

Un Grand Rosaire pour rendre grâce, réparer et intercéder

Ce Rosaire, nous le prierons AVEC Notre-Dame : elle saura nous guider dans notre prière et intercéder pour nous… Nous le prierons également POUR Notre-Dame de Fatima, afin de la remercier pour toutes les grâces que les hommes obtiennent d’elle, et en particulier pour celles qu’elle nous a personnellement obtenues, notamment grâce à cette communauté.

Par ce Rosaire, nous pourrons également, en plus de vénérer notre Mère céleste, prier afin de faire les cinq réparations s’inscrivant dans la dévotion réparatrice des premiers samedis. Cette dévotion a été transmise dès 1917 aux trois petits pastoureaux, puis développée ultérieurement par plusieurs apparitions dont fut gratifiée la vénérable Lucie dos Santos (voir pour cela la Page Présentation de notre communauté).

Ce Grand Rosaire nous permettrait donc de vénérer et rendre grâce à la Très Sainte Vierge Marie pour tout ce qu’elle fait pour nous ; de réparer les blasphèmes et offenses dont les hommes se rendent coupables vis-à-vis d’elle ; de demander des grâces.

Nous n’oublierons pas de prier également pour la conversion de la Russie et le renouvellement de la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie par le Saint Père, de façon explicite et dans les formes demandées par Notre-Dame.

Demandons des grâces de conversion !

Ce Grand Rosaire à Notre-Dame de Fatima sera l’occasion de demander des grâces particulières, toutes autour de la conversion : la nôtre en premier lieu, afin que notre vie chrétienne prenne non seulement de la profondeur mais aussi du relief, et que nous nous fassions les soldats du Christ, les apôtres de Sa Parole, et les chevaliers de Notre-Dame.

Bien entendu, nous demanderons à Notre-Dame de Fatima d’obtenir la conversion des pécheurs, de toutes les personnes non catholiques ainsi que des catholiques tièdes ou ingrats.

Avec ce Rosaire, Notre-Dame intercèdera également pour la conversion des personnes de notre entourage, surtout de ceux que nous aimons le plus.

À partir de mardi, j’enverrai des méditations et prières portant sur les quatre séries de Mystères du Rosaire. Comme d’habitude, il ne sera pas du tout obligé de s’inspirer de ces textes, ni même de les lire. Vous pourrez également faire le choix de les lire au jour le jour, laisser la grâce agir… et prier ensuite votre Grand Rosaire samedi comme vous en avez l’habitude. Ou encore, prier votre Grand Rosaire du samedi en vous inspirant des méditations et prières que je vais envoyer jusqu’au vendredi 15 mai 2020…

La façon de prier ce Grand Rosaire facultatif est laissée à votre initiative.

L’essentiel est de prier le Grand Rosaire de réparation dans la journée du samedi 16 mai 2020, en énonçant les unions de prière et les intentions de prière de notre communauté.

Les méditations seront assez courtes, ce qui favorisera l’union de prière entre ceux qui prieront ce Rosaire. Nous aurons l’occasion de beaucoup méditer sur les Mémoires écrits par la vénérable Lucie dos Santos, mais aussi sur des extraits de lettres qu’elle a pu rédiger durant son existence.

Unions de prière

Nous demanderons à sainte Jacinthe Marto, saint François Marto et à la vénérable Lucie dos Santos de prier ce Rosaire avec nous, en union de prière avec tous les membres de notre communauté de prière qui le prieront avec nous, et avec toutes les personnes qui prieront le Rosaire ou prieront aux intentions de Notre-Dame samedi 16 mai.

Intentions de prière

Lors de notre Rosaire à Notre-Dame de Lourdes en février 2019, nous avons innové en ajoutant dans nos intentions de prière des intentions personnelles liées à la guérison. Je vous propose de reprendre cette idée en ajoutant cette fois-ci dans nos intentions de prière des intentions personnelles liées à la conversion. Par ailleurs, parmi les intentions de prière collectives, nous prierons tous ensemble pour les intentions personnelles de chaque priant : ainsi, nos demandes de grâce seront renforcées !

N’oublions pas que l’union de prière fait la force !

Voici nos intentions de prière :

« Ce Rosaire sera prié en esprit de réparation, afin de demander pardon pour tous les outrages et blasphèmes commis contre la Très Sainte Vierge Marie qui blessent son Cœur Immaculé ; afin de demander pardon à Notre-Dame pour tous ceux qui méprisent les messages, avertissements et conseils qu’elle a transmis aux petits pastoureaux de Fatima puis à la vénérable Lucie dos Santos ; pour les intentions de la Très Sainte Vierge Marie ; pour la protection de la sainte Église ; pour le retour en France de la liberté du culte ; pour que la Sainte Messe soit bientôt célébrée partout dans le monde, notamment lors de la Pentecôte, dans des conditions qui respectent le Corps du Christ ; pour l’extension dans le monde entier de la dévotion réparatrice des premiers samedis et la consécration au Cœur Immaculé de Marie ; pour la victoire sur le mal et le triomphe du Cœur Immaculé de Marie ; pour la conversion de la Russie et le renouvellement de la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie par le Saint Père, de façon explicite et dans les formes demandées par Notre-Dame ; pour la consécration de la France au Sacré-Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie ; pour notre propre conversion et notre sanctification, afin que nous devenions soldats du Christ, apôtres de Sa Parole et chevaliers de Notre-Dame ; pour la conversion des pécheurs, des non-catholiques et des catholiques tièdes ou ingrats ; pour les intentions personnelles de chaque priant ; pour mes propres intentions : énoncer ici ses intentions personnelles de prière liées à la conversion. »

En très grande union de prière, avec et par Marie,

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Source: Hozana.org, le 10.05.2020