La prière de trois jeunes pastoureaux a changé le monde !

Le 13 mai, les catholiques ont célébré Notre-Dame de Fatima, qui commémore la première apparition de la Vierge à trois petits bergers portugais en 1917. L’Église en a retiré plusieurs leçons, dont celle-ci :

On dit souvent que les enfants peuvent changer le monde. Cela ne tient pas à leur témoignage personnel, à l’impact que certains peuvent avoir sur leurs pairs ou à leur influence sur le plan politique, même s’ils peuvent parfois jouer un rôle non négligeable par ce biais. Leur vrai pouvoir pour changer le monde tient dans les trois « C » de Fatima : Consoler Dieu par la prière, Convertir les pécheurs par le sacrifice, et être fidèle à Jésus par l’intermédiaire de Marie dans la prière du Chapelet.

L’exemple des enfants de Fatima le montre : la prière qu’ils ajoutèrent au rosaire freina l’expansion du communisme, à leur suite des générations de catholiques se mirent à offrir des sacrifices à Dieu pour les autres, et ils suscitèrent un élan révolutionnaire de consécration mariale à travers le monde. 

La fête de Notre-Dame de Fatima figure au calendrier de l’Église afin de nous rappeler que leur mission ici-bas n’est pas achevée.

Adapté de : Aleteia

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=22881cfbfb