« Elle vit dans la Présence de la Vierge Marie, sa Grande Éducatrice »

« Elle vit dans la Présence de la Vierge Marie, sa Grande Éducatrice »

Par grâce, un jour de décembre 1928, au cours d’une mission paroissiale à Châteauneuf-de-Galaure (sud-est de la France), Marthe Robin (1) vit, au moment de l’accueil des sacrements, une rencontre décisive et définitive avec le Cœur de Jésus en Croix.

Une vie nouvelle va envahir son corps et son cœur. Tout s’éclaire, tout prend sens : cette maladie qui aurait pu la conduire à une lente et sûre destruction de sa personne à différents niveaux devient, aussi paradoxal que cela paraisse, « chance » d’une autre vie qui va se construire autrement. « Après des années d’angoisses, après bien des épreuves physiques et morales, j’ai osé, j’ai choisi le Christ Jésus. » Elle reçoit du Cœur du Christ en Croix le sens de sa vie de malade : unie à celle du Christ elle peut devenir féconde pour l’Église et pour le monde.

Marthe Robin fait à ce moment-là le choix d’une vie conforme à celle de Jésus Amour Crucifié : « Le Cœur de Jésus en Croix est la demeure inviolable que j’ai choisie sur la terre. » Son curé, le Père Faure, est témoin de cet événement et l’accompagne sur ce nouveau chemin. 

Sa vie spirituelle et sa vie mystique se développent maintenant au sein même de sa vie de malade qui devient moyen d’union et de communion, lieu d’offrande et d’abandon. C’est le début des Grâces d’union. 

Elle vit dans la Présence de la Vierge Marie, Sa Grande Éducatrice, Sa Maman Chérie. Elle vit maintenant la Parole de Jésus : « Ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson » (Jn 6,55). Le désir d’apostolat, exigence de l’Amour, la saisit : « Je suis vraiment avide, j’ai vraiment faim de travailler pour l’Amour et la Gloire de Dieu. » 

Extrait de : « Marthe Robin et le Père de Montfort », Atelier du Père Dominique Bostyn

Lors de la Rencontre internationale Saint-Laurent-sur-Sèvre 2004

(1) Marthe Robin (1902-1981) est une mystique catholique française, fondatrice des Foyers de Charité, connue pour des phénomènes tels que des visions religieuses, des stigmates et le fait qu’elle ne se nourrissait que de l’Eucharistie.

Et aussi : L’Encyclopédie Mariale

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie