Une étude révèle que l’Église catholique du Nicaragua a subi 529 attaques en cinq ans

DINFOBAE :

Une étude révèle que l’Église catholique du Nicaragua a subi 529 attaques en cinq ans

3 mai, 2023

Tegucigalpa, 3 mai – Un évêque nicaraguayen en prison, 37 religieux exilés – dont un autre évêque et plusieurs prêtres – et 32 religieuses de diverses congrégations expulsées, font partie des 529 hostilités que l’Église catholique du Nicaragua a subies de la part du gouvernement présidé par Daniel Ortega, selon une étude présentée mercredi.

L’étude intitulée « Nicaragua : une Église persécutée ? », réalisée par la chercheuse nicaraguayenne en exil Martha Patricia Molina, détaille les 529 attaques entre avril 2018, date à laquelle des manifestations antigouvernementales ont éclaté dans le pays, et mars 2023.

Ces attaques comprennent la confiscation par l’État d’au moins sept bâtiments appartenant à l’Église catholique, ainsi que la fermeture et la confiscation des actifs des médias catholiques, selon l’étude présentée en ligne par la chercheuse.

« Ce rapport présente une étude détaillée de chaque hostilité menée et chacune des données a été vérifiée et décrite par ordre croissant, de sorte que le lecteur peut accéder de la première agression à la dernière enregistrée », a expliqué l’auteur du rapport de 232 pages.

« L’intérêt de ce rapport est de montrer en chiffres concrets les agressions et les attaques subies par l’Église catholique au Nicaragua », a-t-elle souligné.

3 176 PROCESSIONS ONT ÉTÉ INTERDITES

L’étude, divisée en quatre chapitres, commence par les hostilités subies par l’Église au cours des cinq dernières années, puis détaille l’interdiction de 3 176 processions au cours de la dernière Semaine sainte.

Le troisième chapitre est une systématisation des hostilités, et le dernier est une chronologie des « profanations, sacrilèges, attaques, vols et agressions contre l’Église ».

M. Molina, en exil forcé et membre du comité de rédaction du quotidien nicaraguayen La Prensa, a déclaré lors de la présentation de l’étude que ce sont les laïcs eux-mêmes qui ont documenté les attaques contre l’Église catholique.

Il n’a pas exclu que le nombre d’agressions soit plus élevé, en raison du fait que « les autorités religieuses ne signalent pas ou peu les agressions et que les laïcs ou les membres de groupes religieux craignent de plus en plus de documenter les hostilités ».

Selon l’étude, 84 hostilités contre l’Église ont été documentées en 2018, 80 en 2019, 59 en 2020, 55 en 2021, 161 en 2022 et 90 au premier trimestre 2023.

ORTEGA A INTERDIT LES PROCESSIONS

Le gouvernement nicaraguayen, par l’intermédiaire de la police nationale, a interdit à l’Église de faire sortir les saints dans les rues depuis février dernier, lorsqu’il ne les a pas autorisés à organiser des processions du chemin de croix pendant le carême.

L’ordre de la police a été adopté après que M. Ortega a qualifié les prêtres, les évêques, les cardinaux et le pape François de « mafia ».

Le 19 avril, le président a déclaré que « maintenant, pendant la semaine sainte, pour éviter les manipulations, on leur (l’Église catholique) a dit de mener leurs activités dans les églises ou près des églises, et certains d’entre eux ont commencé à tonner. Pourquoi ? Parce qu’ils voulaient du sang », sans fournir de preuves.

Ce jour-là, le président s’en est pris à nouveau à l’Église catholique et au Vatican, qualifiant Saint Jean-Paul II de « dictateur » et de « tyran ».

Les relations du gouvernement Ortega avec l’Église catholique sont actuellement très tendues, marquées par l’expulsion et l’emprisonnement de prêtres et l’interdiction d’activités religieuses.

Le pape François a qualifié le gouvernement sandiniste de « dictature flagrante » dans une interview accordée à Infobae, soulignant « le déséquilibre de la personne qui dirige » le pays d’Amérique centrale.

Source : INFOBAE , le 3 mai 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s