Je voudrais témoigner de la puissance de seulement trois Je vous salue Marie

Je voudrais témoigner de la puissance de seulement trois Je vous salue Marie

Quand j’avais une trentaine d’années, nous étions  invités par une collègue du bureau à une soirée chez elle. Cette collègue, bien que très gentille, était très attirée par les pratiques occultes, et ce soir-là, un jeune homme très doué dans l’art de tirer les cartes était présent.

Il commence donc un tour de table en lisant dans les cartes la vie des gens présents, qui confirmaient la justesse de ses affirmations. Tout le monde était très impressionné.Puis il commence à dire l’avenir de quelques-unes de ces personnes.

À ce moment, quelque chose en moi tire la sonnette d’alarme : cette médiumnité est très impressionnante, mais elle n’est pas de Dieu… Ne dit-il pas quelque part dans la Bible qu’il a ces pratiques en abomination(1) ? 

Ne sachant que faire, je me mets à prier la Vierge Marie dans mon for intérieur.
À peine ai-je terminé le troisième Je vous salue Marie que quelque chose se passe : le jeune homme s’arrête de lire dans ses cartes. Il dit qu’il est bloqué et qu’une force l’empêche de continuer. Son regard fait le tour des participants et s’arrête sur moi. « C’est toi», dit-il calmement.  « Et bien on va s’arrêter.» Nous sommes passés à des jeux normaux, sans plus attendre.

J’étais sidérée… Cette histoire m’a convaincue de dire mon chapelet dont la puissance venait de m’être directement révélée de façon si impressionnante et si efficace…

Hélène A.

Témoignage reçu par l’Association Marie de Nazareth le 7 octobre 2022

(1) «On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui scrute les présages, ou pratique astrologie, incantation, enchantement, personne qui use de magie, interroge les spectres et les esprits, ou consulte les morts. Car quiconque fait cela est en abomination pour le Seigneur, et c’est à cause de telles abominations que le Seigneur ton Dieu dépossède les nations devant toi» (Deutéronome 18, 10-12).

Prions :

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source : une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s