En Marie pleine de grâce, il n’y a de place que pour l’amour de Dieu

En Marie pleine de grâce, il n’y a de place que pour l’amour de Dieu

Nous faisons partie des générations qui proclament Marie bienheureuse. Nous voyons en elle une personne dont la foi était totalement pure, au point que Dieu a pu travailler en elle et l’élever du néant.

(…) Le Cœur de Marie était si pur que, même si elle était très troublée, elle a dit oui. Sans chercher d’excuses. Cela révèle qui est vraiment notre Mère Marie. Elle s’est donnée entièrement. Elle est notre Reine et notre Mère.

Sainte Thérèse de Lisieux a dit : « Comme j’aime la Sainte Vierge, elle est plus une Mère qu’une Reine. » Et peut-être que nous aussi, nous ressentons cela. Plus une Mère qu’une Reine. Mais bien sûr, nous devons comprendre ce que cela signifie lorsque nous disons que Marie est Reine. En tant que reine, elle n’est pas quelqu’un d’éloigné car, dans l’esprit de l’humanité, les rois et les reines étaient toujours censés prendre soin du peuple, aimer le peuple, promouvoir la justice et l’harmonie, et non être éloignés du peuple.

Marie est donc bien notre Reine et elle est aussi notre Mère. Et en tant que Reine de toute la création, elle s’intéresse, se préoccupe et a la capacité d’influencer tout ce qui est lié à la vie : la création, la vie à naître, notre vie de famille, nos problèmes, nos inquiétudes et surtout ici à Lourdes, nous pouvons tout lui apporter.

(…) En tant que famille de Marie, nous prions fréquemment le Je vous salue Marie, et nous le disons si souvent que parfois nous ne sommes pas conscients de tous les mots que nous utilisons. Mais il y a une phrase particulière dans le Je vous salue Mariesur laquelle j’aime méditer, ce sont ces mots : « Je vous salue Marie, pleine de grâce. »

Pleine de grâce. Nous pouvons être pleins de beaucoup de choses, nous pouvons même être pleins de nous-mêmes. Nous pouvons être pleins d’un bon repas comme celui que vous recevez à l’hôtel.

En Marie, il n’y a de place que pour l’amour de Dieu. Pour rien d’autre. Alors, peut-être que pendant notre séjour ici à Lourdes, nous pourrions méditer sur cela. À la Grotte, pensez à Marie entièrement pleine de grâce. En elle, il n’y a de place que pour l’amour de Dieu.

Extrait d’une homélie de Mgr Paul Mc Aleenan le 25 juillet 2022, à la Cité St Pierre de Lourdes.

Mgr Mc Aleenan, Irlandais, est évêque auxiliaire pour le diocèse catholique romain de Westminster en Angleterre.

Source : une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s