Le pape François se rendra au Congo (RDC) et au Soudan du Sud en février

Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo © Vatican Media
Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, Président De La République Démocratique Du Congo © Vatican Media

Le pape François se rendra au Congo (RDC) et au Soudan du Sud en février

Le programme en détail : Kinshasa et Djouba

Le pape François se rendra en République démocratique du Congo du 31 janvier au 3 février prochains, et au Soudan du Sud du 3 au 5 février, a indiqué le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, dans une déclaration ce jeudi 1er décembre 2022.

« Accueillant l’invitation des chefs d’État et des évêques respectifs, Sa Sainteté le pape François accomplira le voyage apostolique annoncé en République démocratique du Congo du 31 janvier au 3 février 2023, en visitant la ville de Kinshasa », a annoncé Matteo Bruni.  Le pontife effectuera également « avec l’archevêque de Canterbury et le modérateur de l’Assemblée générale de l’Église d’Écosse, le pèlerinage œcuménique de paix au Soudan du Sud, du 3 au 5 février, en se rendant à Djouba ».

Rappelons que le voyage apostolique du pape François en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud, prévu du 2 au 7 juillet dernier, avait été reporté à une date ultérieure en raison des problèmes de santé du pape François. En effet, ses médecins lui avaient recommandé de ne pas voyager « afin de ne pas annuler les résultats des thérapies du genou encore en cours », avait expliqué le directeur de la salle de presse. Il avait alors ajouté que « repousser n’est pas annuler ».

La salle de presse du Saint-Siège a publié ce jour le programme intensif de ces six jours sur le continent africain :

Mardi 31 janvier 2023, Rome – Kinshasa

L’avion papal décollera de l’aéroport international de Rome/Fiumicino mardi 31 janvier à 7h55 pour Kinshasa, qui est située dans le même fuseau horaire que Rome. Après 7 heures de vol, l’avion doit atterrir à 15h à l’aéroport international Ndjili de Kinshasa, où aura lieu l’accueil officiel.

La cérémonie de bienvenue au « Palais de la Nation » à 16h30, sera suivie d’une visite de courtoisie au président de la République, Félix Tshisekedi, dans la Salle présidentielle du « Palais de la Nation », puis le pape François rencontrera les autorités, les représentants de la société civile et le corps diplomatique dans le jardin du « Palais de la Nation », où il prononcera son premier discours.

Mercredi 1er février, Kinshasa

Le pape célèbrera la messe à 9h30 à l’aéroport « Ndolo ». Il prononcera l’homélie.

L’après-midi, à la nonciature apostolique, il rencontrera à 16h30 les victimes dans l’Est du payspuis, à 18h30, les représentants de certaines œuvres caritatives. Il prononcera un discours à chacune de ces rencontres.

Jeudi 2 février – Kinshasa

Une première rencontre est prévue dans la matinée, ainsi qu’un discours, en présence des jeunes et des catéchistes, au Stade des Martyrs. Dans l’après-midi, un autre discours sera prononcé dans la cathédrale « Notre-Dame du Congo » au cours d’une rencontre de prière avec les prêtres, les diacres, les personnes consacrées et les séminaristes.

A 18h30 aura lieu la désormais traditionnelle « rencontre privée avec les membres de la Compagnie de Jésus », à la nonciature apostolique.

Vendredi 3 février, Kinshasa – Djouba

Pour ce voyage au Sud Soudan, appelé aussi « pèlerinage œcuménique de paix », le pape François sera accompagné de l’archevêque de Canterbury et du modérateur de l’Assemblée générale de l’Église d’Écosse

Après avoir rencontré les évêqueset leur avoir adressé un discours, à la Cenco, en début de matinée, le pape se rendra à l’aéroport international « Ndjili » de Kinshasa d’où son avion pour Djouba décollera à 10h40.

L’arrivée à l’aéroport de Djouba et la cérémonie de bienvenue sont prévues à 15h, suivies de la visite de courtoisie au président de la République, Salva Kiir Mayardit, au Palais présidentiel. François rencontrera ensuite les vice-présidents de la République, puis les autorités, les représentants de la société civile et le corps diplomatique auxquels il adressera un discours dans le jardin du Palais présidentiel.

Samedi 4 février, Djouba

Dans la matinée se succèderont une rencontre avec les évêques, les prêtres, les diacres, les personnes consacrées et les séminaristes, donnant lieu à un nouveau discours du pape jésuite, dans la cathédrale Sainte-Thérèse, puis la « rencontre privée avec les membres de la Compagnie de Jésus » à la nonciature apostolique.

Dans l’après-midi, après une rencontre avec les personnes déplacées internes, dans le « Freedom Hall », le pontife participera à une prière œcuménique au Mausolée « John Garang, et prononcera à nouveau un discours.

Le pèlerinage œcuménique de paix au Soudan du Sud prendra fin dimanche 5 février. Le pape célèbrera la messe à 8h45 au Mausolée « John Garang ». Il prononcera l’homélie et présidera la prière dominicale de l’Angelus à l’issue de la messe.

L’avion papal décollera de l’Aéroport international de Djouba pour Rome à 11h30 et son arrivée est prévue à l’Aéroport international de Rome/Fiumicino à 17h30.

En 6 jours, le pontife qui fêtera ses 86 ans le 17 décembre prochain et qui souffre constamment de son genou, parcourra 12 630 kilomètres en avion, soit plus de 17 heures de vol, et prononcera 10 discours et 2 homélies.

Source : ZENIT.ORG, le 1er décembre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s