« J’ai compris Je que Marie est vraiment une mère qui a de l’autorité »

« J’ai compris Je que Marie est vraiment une mère qui a de l’autorité »

Grande fresque de Luca Longhi représentant les Noces de Cana (1580), Bibliothèque Classense, Ravenne – Italie.

En février 2021 ma mère est décédée après une bataille acharnée contre le cancer. Pendant un certain temps, je me suis sentie sans repères, privée de la personne qui m’avait toujours guidée, je me sentais incohérente, accablée et instable.

C’est au cours de ces premiers mois de vulnérabilité, sans ma mère terrestre, que j’ai été amenée à rencontrer la présence de ma Mère céleste, notre Mère, la Sainte Vierge Marie. Je n’ai pas cherché à développer une relation avec elle ; en fait, j’étais plutôt sceptique et, parfois, indignée à l’idée qu’elle puisse combler une partie du vide maternel que je ressentais.

Pourtant, un matin, alors que j’étais assise devant notre Seigneur-Eucharistie en Adoration, je me suis retrouvée à méditer sur un passage de l’Évangile de saint Jean, les noces de Cana. Après l’échange entre Jésus et Marie au sujet des jarres de vin vides, Marie s’adresse aux serviteurs qui entourent Jésus et leur dit : « Faites tout ce qu’il vous dira » (Jean 2, 5). En méditant sur ce verset, j’ai compris pour la première fois que Marie est vraiment une mère qui a de l’autorité et à qui on doit une obéissance respectueuse. Comme ma mère terrestre, notre Mère du Ciel n’a que l’intérêt supérieur de ses enfants à cœur. Que demande donc Marie ? Comme beaucoup de bonnes mères, elle est franche et directe : faites ce que Jésus nous dit.

En nous donnant l’Eucharistie, Jésus-Christ s’est offert tout entier à nous, afin que nous ne nous sentions jamais abandonnés ou seuls. Il était, est et sera toujours Dieu avec nous. De même, suspendu à la Croix, il nous fait le don de sa sainte maman. Ces grands dons sont intrinsèquement unis comme des sources surabondantes de grâce dans nos vies.

Chaque jour, nous sommes invités à suivre le conseil de notre Mère du Ciel et à vivre en communion avec son Fils, notre Sauveur, par le don de la très sainte Eucharistie.

Comme cela a toujours été le cas dans cette vie, nous avons le choix de la façon dont nous répondons aux consignes de notre Mère ; puissions-nous répondre avec un Fiat comme Marie, en vivant une vie eucharistique qui rende gloire à Dieu.

Abby Klare – 11 septembre 2022

https://www.thecatholictelepgraph.com

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source : une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s