Cardinal Parolin: l’Ukraine ne peut être laissée dans l’obscurité et le froid

Immeuble détruit par les missiles russes à Vychhorod près de la capitale ukrainienne, le 24 novembre 2022. Immeuble détruit par les missiles russes à Vychhorod près de la capitale ukrainienne, le 24 novembre 2022.

Cardinal Parolin: l’Ukraine ne peut être laissée dans l’obscurité et le froid

Interrogé par la chaîne de télévision catholique italienne Tv2000, en marge de l’inauguration de l’année académique de l’Université européenne de Rome, institution privée catholique, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, a confirmé l’engagement du Vatican en faveur de la paix. Il a constaté le peu de résultats de l’action diplomatique jusqu’à présent. 

Marco Guerra – Cité du Vatican

Dans un entretien accordé à Tv2000 ce jeudi 24 novembre, le cardinal Pietro Parolin a réitéré la volonté du Saint-Siège de contribuer à une négociation pour mettre fin à la guerre en Ukraine, bien que «la diplomatie n’ait pas donné de grands résultats jusqu’à présent», a-t-il dit.

La disponibilité du Pape

Le cardinal Parolin, interrogé jeudi en marge de l’inauguration de l’année académique de l’Université européenne de Rome -gérée par les Légionnaires du Christ, reconnue par l’État italien-, a souligné que «la disponibilité du Saint-Siège» a été donnée dès le début. «Le Pape a continuellement répété son désir de mettre fin à la guerre mais aussi de se rendre disponible pour offrir les conditions et les espaces pour que cela se produise. Jusqu’à présent, cependant, nous n’avons pas vu de réponse», a noté le cardinal Parolin.

Les trois lignes d’action du Saint-Siège

«Les trois lignes sur lesquelles le Saint-Siège se déplace, a poursuivi le secrétaire d’État, sont tout d’abord le magistère du Pape avec ses appels continus et sincères pour la fin de la guerre; ensuite, il y a l’aspect humanitaire, car la situation en Ukraine devient de plus en plus intenable avec la population laissée dans l’obscurité et dans le froid à cause des bombardements d’installations civiles, quelque chose de vraiment impensable; enfin, il y a l’action diplomatique, qui pour le moment n’a pas donné de grands résultats».

Source : VATICANNEWS, le 24 novembre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s