Jubilé 2025: le Pape créé une Commission pour les témoins de la foi

Les 140 statues de saints bordant la place Saint-Pierre de Rome. Les 140 statues de saints bordant la place Saint-Pierre de Rome.

Jubilé 2025: le Pape créé une Commission pour les témoins de la foi

Le cardinal Marcello Semeraro a annoncé la décision du Pape d’instituer une Commission pour les témoins de la foi, mercredi 5 octobre, lors de la conférence «La sainteté aujourd’hui» à l’Institut patristique Augustinianum de Rome. En vue de l’anné jubilaire 2025, cette commission sera liée à l’activité du dicastère pour les Causes des saints.

Amedeo Lomonaco – Cité du Vatican

En vue de l’Année sainte 2025, la Commission pour les témoins de la foi, qui avait déjà été créée, à l’initiative de saint Jean-Paul II, à l’occasion du Jubilé 2000, sera mise en place. Le cardinal Marcello Semeraro, préfet du dicastère pour les Causes des saints, l’a annoncé lors du colloque «La sainteté aujourd’hui».

Qu’est-ce que la Commission pour les témoins de la foi à l’approche du Jubilé?

Cette initiative avait déjà eu lieu à l’occasion du Grand Jubilé de l’an 2000. Saint Jean-Paul II a voulu mettre en lumière ces figures d’hommes et de femmes qui, bien que non canonisés, ont manifesté avec force leur foi. C’est ainsi que la Communauté de Sant’Egidio a été chargée de mettre en place cette commission. Une liste avait été établie avec les biographies de personnes qui s’adressaient à l’ensemble du monde chrétien, et pas seulement au monde catholique. L’expérience de cette commission s’est limitée au grand Jubilé de l’an 2000. Cette idée est revenue pour la prochaine année sainte. Le Pape François a dit de reconstituer cette Commission, cette fois sans la référer à une circonstance spécifique mais en la liant à l’activité du dicastère pour les Causes des saints. Ainsi, une commission stable s’est mise en place. Dans les prochains jours, nous prévoyons de la constituer, également en tant que champ d’étude.

Qui sont les témoins de la foi?

Permettez-moi de donner un exemple: celui qui me vient immédiatement à l’esprit est Dietrich Bonhoeffer (1906-1945), un théologien et pasteur d’église luthérien qui a été tué parce qu’il s’opposait au nazisme. L’Église ne le proclame pas martyr parce qu’il n’était pas catholique.

Cependant, il est une figure émergente en tant que témoin chrétien. Comme Bonhoeffer, il y en a beaucoup d’autres. La sainteté n’est pas toujours immédiatement évidente aux yeux des fidèles. Notre service consiste à la mettre en évidence. Nous ne «construisons pas de saints», mais nous aidons le Pape dans son discernement. Nous devons montrer que la sainteté n’est pas loin de nous, mais qu’elle est un appel qui concerne tout le monde. Il n’est pas nécessaire d’être canonisé, mais nous devons répondre à l’appel à la sainteté.

Source : VATICANNEWS, le 5 octobre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s