02.10.2022 – Méditation du 27e dimanche du temps ordinaire C

Méditation du 27e dimanche du temps ordinaire C: «Augmente en nous la foi, Seigneur»

Par le père Martin Bahati,SJ

Le père jésuite Martin Bahati nous introduit à la méditation avec les lectures du 27ème dimanche du Temps ordinaire de l’année liturgique C

Les lectures:
Habacuc 1, 2-3; 2, 2-4

Timothée 1, 6-8. 13-14

Luc 17, 5-10

Mes frères et sœurs, les lectures de ce 27e dimanche du temps ordinaire, nous invitent à méditer sur la confiance et la foi en Dieu. «Augmente en nous la foi, Seigneur».

L’exhortation du prophète Habacuc (1ère lecture) et les paroles de l’apôtre Paul, en prison, encourageant Timothée, (2e lecture) sont les cris de millions de chrétiens, à travers le monde, qui continuent, encore aujourd’hui, à être marginalisés, persécutés, torturés et tués à cause de leur foi.

Les exactions, les moqueries, les oppressions de tous genres contre les chrétiens sont toujours d’actualité. Mais cela ne les empêche pas de faire preuve d’une foi fidèle et d’un courage extraordinaire. Ils gardent toujours le «dépôt de la foi dans toute sa beauté…» (2Tm 1, 14). Car «ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération» (2Tm 1, 7). 

Dans l’Évangile les apôtres demandent à Jésus d’augmenter en eux la foi. Une demande qui sonne déjà comme une grande prière du croyant : «Seigneur, augmente en nous la foi». Cette prière est aussi la nôtre quand nous prenons conscience de nos limites, de notre incrédulité, de notre faiblesse et de notre impuissance.

Il ne s’agit pas d’avoir une foi plus grande ou plus petite pour croire ou pour être efficace. Il ne s’agit pas, non plus, d’évaluer notre foi, (petite ou grande); mais, de croire tout simplement. C’est la puissance de Dieu qui agit en nous. L’image prise par Jésus de la petite graine de moutarde est très significative: «Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici: ‘déracine-toi et va te planter dans la mer’, et il vous aurait obéi…». (Lc17, 6).

Rien qu’une toute petite graine de moutarde suffit pour opérer des miracles ou réaliser des choses apparemment impossibles. Car il faut bien comprendre que rien n’est impossible à Dieu.

A la fin de l’évangile, Jésus nous rappelle une chose importante : «nous sommes des simples serviteurs…». Cela signifie que nous sommes au service d’une mission qui nous dépasse: la mission du Christ. Nous ne faisons que notre devoir de rester fidèles ‘serviteurs de cette mission du Christ’ grâce à la puissance de l’Esprit Saint qui habite en nous.

Aujourd’hui faisons nôtre la prière des apôtres et disons: «Augmente en nous la foi, Seigneur».

Amen.

Père Martin Bahati,SJ

Source: VATICANNEWS, le 1er octobre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s