Le chapelet en prison, pour garder le contact avec le Ciel

Le chapelet en prison, pour garder le contact avec le Ciel

Je désire vous partager une expérience de la prière du chapelet à la prison de Bordeaux de Montréal au Canada, où j’ai travaillé pendant deux mois en 1977.

Avec un compagnon de travail qui avait la foi, nous avons à quelques reprises, au moment de midi, récité le chapelet en marchant sur le terrain de l’établissement.

Quelle joie de prier en ce lieu de vie, un peu particulier, où je désirais attirer la bénédiction de Dieu et de la Vierge Marie. Marie n’est-elle pas honorée sous les vocables « Porte du Ciel » et « Médiatrice de toutes grâces » ?

Par le moyen du chapelet, nous disons souvent à Marie notre amour ; ce n’est pas une simple répétition, c’est une façon efficace de garder le contact. Trente-neuf ans après, je remercie Marie d’avoir soutenu ma persévérance.

Roger

Témoignage reçu par l’Association Marie de Nazareth

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s