Et à l’heure de notre mort …

Et à l’heure de notre mort …

© Giuseppe Antonio Lomuscio, CC BY-SA 4.0 , via Wikimedia Commons

Saint Alphonse de Liguori est l’auteur des Gloires de Marie, paru en 1750, best-seller absolu (un millier d’éditions partielles dont seize en Italie de son vivant). Il y évoque la figure de la Vierge : spiritualité, prières des saints et dévotions populaires. Il termine chaque chapitre par un « exemple » édifiant : généralement le récit d’une apparition ou d’un miracle ; une quarantaine au total. Il entend manifester le rôle de la Vierge dans l’Église et parmi les fidèles, sans critique historique des faits relatés.

Le 31 juillet 1787, vers 18 heures, durant son agonie, Alphonse tenait en mains une image de la Vierge conservée aujourd’hui chez les Rédemptoristes à Paris, 170, boulevard du Montparnasse : « On vit tout à coup son visage s’enflammer et devenir resplendissant tandis qu’il parlait tout bas et souriait à la Madone. Une heure après, devant trois autres pères, la même “rencontre” se renouvela. »

D’après son biographe, Théodule Rey-Mermet cssr, dans « Le Saint du siècle des Lumières », 625.

Extrait du Dictionnaire des apparitions, du P. Laurentin, Fayard, 2007.

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s