« Son Cœur, plus nous l’avons transpercé, plus il était vivant »

« Son Cœur, plus nous l’avons transpercé, plus il était vivant »

Un exorciste s’aperçut un jour, à sa grande surprise, que Dieu humiliait le diable en l’obligeant à louer Marie. En effet, tandis que ce prêtre invoquait la Vierge, le diable dit : « Elle est la seule à être partout, elle me « tue », elle m’a toujours « tué », elle m’a toujours « tué », elle me piétine ; son voile maudit m’étrangle chaque fois ; aucun de nous ne résiste. » À ces mots, l’exorciste s’exclama : « Merci Marie, merci Cœur Immaculé ! » Le diable répliqua immédiatement : « Laisse-le tranquille, ce Cœur : nous lui avons enfoncé une épée et il n’est pas mort, nous avons crucifié son Fils et elle n’est pas morte ; elle a pris d’autres fils ! »

Lors d’un autre exorcisme, tandis que le prêtre louait le Cœur Immaculé de Marie, le diable dit : « Son Cœur est notre douleur ; son Cœur, plus nous l’avons transpercé, plus il était vivant ; plus nous l’avons écrasé, plus Elle nous a écrasés ; plus il souffrait, plus nous souffrions. Nous voulions nous « réjouir » et, au lieu de cela, Elle nous tuait par ses pleurs : ses larmes sont du feu qui nous « tue ». »

Un autre jour, tandis que ce même exorciste invoquait l’intercession du Cœur Immaculé de Marie, le diable parla des épines qui y sont enfoncées [elles représentent les péchés de l’humanité] et de ceux qui réparent les offenses envers ce Cœur : « Les hommes m’ont aidé à y enfoncer mille milliards d’épines, vous m’avez aidé à y enfoncer toutes ces épines, vous m’avez aidé ; mais plus d’épines, plus de force ; plus de sang, plus de pouvoir ; plus de souffrance, plus de gloire ; vos péchés se sont transformés en gloire, parce qu’autant d’âmes se sont consacrées à les expier ; et chaque âme fait sauter une épine, et chaque épine qui saute enfonce un poteau de feu dans notre cerveau. On les frappe, on les bat, on les brûle, on les griffe, on les transperce, et eux demeurent tout absorbés dans la prière. On les insulte, on les calomnie, et eux demeurent tout absorbés dans la prière. Cette torture ne finira jamais, cette torture ne finira jamais ! C’est trop, c’est trop ! Combien d’inconscients se consacrent et n’attendent rien d’autre que de mourir pour celle-là… et son Fils ! »

Francesco Bamonte

Extrait de Possessions diaboliques et exorcismeComment reconnaître le trompeur malin

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s