Ukraine: le Pape invite à ne pas se taire face aux actions abominables

Marioupol, cité portuaire du sud de l'Ukraine, le 3 avril 2022. Marioupol, cité portuaire du sud de l’Ukraine, le 3 avril 2022. (ALEXANDER ERMOCHENKO)

Ukraine: le Pape invite à ne pas se taire face aux actions abominables

Le Pape François a adressé un message à la délégation de responsables religieux participant «au pèlerinage interreligieux de solidarité pour l’Ukraine», organisé par l’Institut interconfessionnel Elijah, ce mardi 12 avril. Le Souverain pontife rappelle que la guerre est « un échec de l’humanité », « une défaite face aux forces du mal ». Il remercie les responsables religieux pour leur initiative de prière et fraternité.

«Je me sens spirituellement proche de vous tous, frères et sœurs unis par la confiance et l’espérance dans le Très-Haut, donateur et gardien de la vie, et je souhaite me joindre à vous de tout cœur pour implorer le don inestimable de la paix pour le peuple bien-aimé d’Ukraine», a commencé le Saint-Père dans sa lettre.

« Les forces du mal sont à l’œuvre »

François, qui a manifesté à plusieurs reprises son souhait de se rendre en Ukraine dès qu’il conviendra de le faire, leur écrit que «l’heure que nous vivons nous laisse consternés car les forces du mal sont à l’œuvre». «Les souffrances infligées à tant de personnes faibles et sans défense; les nombreux massacres de civils et de jeunes victimes innocentes; la fuite désespérée des femmes et des enfants… Tout cela choque nos consciences et nous oblige à ne pas nous taire, à ne pas rester indifférents à la violence de Caïn et au cri d’Abel, mais à élever la voix avec force pour demander, au nom de Dieu, la fin de ces actions abominables», a-t-il poursuivi.

Selon le Pape, les événements atroces et douloureux auxquels nous assistons «depuis trop de jours» confirment que «la guerre est un échec de la politique et de l’humanité, une reddition honteuse, une défaite face aux forces du mal» (Fratelli tutti, 261).

« Dieu a des projets de paix, non de malheur »

L’évêque de Rome tenait donc à remercier les chefs religieux pour leur initiative de prière et de fraternité, «qui contribue à renforcer le sens de la responsabilité des croyants face à une guerre qui contredit tant d’efforts réalisés au cours des dernières décennies pour construire un monde moins armé et plus pacifique».

«Que les gouvernants, surtout ceux qui font appel aux principes sacrés de la religion, tiennent compte de la parole de Dieu qui dit: « J’ai des projets de paix et non de malheur » (cf. Jr 29, 11)», a rappelé le Successeur de Pierre.

Différents responsables religieux du monde entier, du Royaume-Uni à l’Italie en passant par la Bosnie, se réunissent à Tchernivtsi, à 40 kilomètres de la frontière roumaine, ce mardi 12 avril.

Source: VATICANNEWS, le 12 avril 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s