À nos chapelets, en ce temps de carême avec Marie !

À nos chapelets, en ce temps de carême avec Marie !

En ce temps de carême, temps de repos et de ressourcement spirituel, chaque baptisé est invité à se tourner plus que jamais vers la Vierge Marie pour la contempler et prendre exemple sur elle. Elle, Marie, qui s’est rendue disponible à l’appel du Père et l’a laissé prendre chair en elle. Elle, dont le plus grand désir est d’inspirer ses enfants à devenir féconds à leur tour et missionnaires au milieu des autres. Oui, prier Marie est tout à fait adapté à ce temps de silence, de jeûne et de partage.

Un temps où il n’est pas toujours facile de trouver les mots qui aident à rencontrer Dieu et à se repentir, tant sont forts les bruits et les malices de ce monde pour essayer d’entraver notre communication avec lui. Voici une prière de carême du père Jean-Paul Hoch, prêtre pendant dix ans en République Centrafricaine (1978-1988) et Supérieur Général de la Congrégation du Saint-Esprit de 2004 à 2012, pour nous aider à dire « oui » en toutes circonstances :

« Quand vient pour nous l’heure de la décision, Marie de l’Annonciation, aide-nous à dire “oui” quand vient pour nous l’heure du départ ; Marie d’Égypte, épouse de Joseph, allume en nous l’Espérance. Quand vient pour nous l’heure de l’incompréhension, Marie de Jérusalem, creuse en nous la patience. Quand vient pour nous l’heure de l’intervention, Marie de Cana, donne-nous le courage de l’humble parole. Quand vient pour nous l’heure de la souffrance, Marie du Golgotha, fais-nous rester aux pieds de ceux en qui souffre ton Fils. Quand vient pour nous l’heure de l’attente, Marie du Cénacle, inspire-nous une commune prière. Et chaque jour, quand sonne pour nous l’heure joyeuse du service, Marie de Nazareth, Marie des Monts de Juda, mets en nous ton cœur de servante. Jusqu’au jour où, prenant ta main, Marie de l’Assomption, nous nous endormirons, dans l’attente du jour de notre résurrection. »

Et ne pas oublier que la récitation du Rosaire est un moyen très puissant et fécond pour combattre quotidiennement les manifestations les plus subtiles du mal. Alors à nos chapelets, en ce temps de carême, pour trouver la grâce de vivre le jeûne ou toute autre forme de privation, et nourrir notre foi, avec la garantie de ne pas sortir de ce désert les mains vides. 

Isabelle Cousturier

Adapté de : Aleteïa

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s