La souveraine vertu du Rosaire

La souveraine vertu du Rosaire

Ernest Psichari(1), l’illustre petit-fils d’Ernest Renan(2), officier d’artillerie coloniale, remarquable écrivain, converti au catholicisme, qui tomba dès le premier mois de la Grande Guerre 1914-18 et mourut son chapelet au poignet, écrivait :

« Que deviendrais-je si je n’avais pas la divine consolation du Rosaire ? Je ne puis plus me dispenser de le dire en entier tous les jours et sa souveraine vertu me plonge dans les abîmes sans cesse renouvelés d’adoration et de gratitude. » (Extrait de Vie Spirituelle, avril 1936)

On pourra lire sa conversion dans son livre célèbre : Le Voyage du centurion. 

Adapté de : https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Rosaire/rosaire/9temoin.htm

(1) Ernest Psichari est un officier et écrivain français. Lieutenant dans les troupes coloniales, il est l’auteur de plusieurs œuvres autobiographiques. Converti au catholicisme à la fin de sa vie, il combat en Belgique durant la Première Guerre mondiale et meurt à l’âge de 30 ans.

(2) Ernest Renan (1823-1892), est un écrivain, philologue, philosophe et historien français plus agnostique qu’athée. Curieux de science, Ernest Renan est immédiatement convaincu par les hypothèses de Darwin sur l’évolution des espèces.

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s