Du sein de Marie fleurit l’humanité nouvelle

Du sein de Marie fleurit l’humanité nouvelle

Du sein de Marie fleurit l’humanité nouvelle. Dieu n’avait pas à venir parmi nous. Dieu n’avait pas à descendre du ciel. Ces mots traditionnels sont des paraboles vénérables.

En réalité, Dieu était toujours déjà là, toujours présent au plus intime de nous-mêmes, comme s’Il n’avait pas cessé de luire dans nos ténèbres. C’est l’homme qui n’était pas là, c’est l’homme qui était absent de Dieu. C’est l’homme qui ne percevait pas au-dedans de lui-même la Présence de ce soleil invisible qui est le Dieu Vivant.

C’était donc à l’homme de venir à Dieu ! C’était à l’humanité d’être rendue présente à l’Éternel Amour et c’est bien ce qu’exprime avec une admirable précision le symbole dit de saint Athanase lorsqu’il affirme : «  Le Christ est un, non par la conversion, le changement de la Divinité en chair, mais par l’assomption de l’humanité en Dieu.  »

Dans le sein de la Vierge Marie, en d’autres termes, une humanité nouvelle a fleuri. Dans le sein de Marie, l’Éternelle Trinité a suscité cette nouvelle création d’une humanité si transparente à Dieu que le vrai Visage de Dieu a pu enfin se faire jour en elle.

Maurice Zundel

Dans Marie, tendresse de Dieu

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s