La vraie place de Marie dans notre vie de foi

La vraie place de Marie dans notre vie de foi

Permettez-moi de m’adresser aux sceptiques qui considèrent Marie comme insignifiante et se plaignent de la façon dont les catholiques ont fait d’elle une divinité. On retrouve ici le vieil aphorisme : « Les catholiques romains ont tendance à adorer Marie alors que les protestants et les évangéliques ont tendance à l’ignorer. » Je peux comprendre comment certaines de nos croyances catholiques et les titres donnés à Marie peuvent conduire à cette idée, mais de mon point de vue, ni l’adorer ni l’ignorer ne constitue l’attitude adéquate.

Toute personne qui prétend être disciple de Jésus doit inclure Marie dans sa vie de foi car elle est un modèle de foi. Elle n’est pas Dieu, mais elle est celle qui a dit oui à Dieu. Cette volonté d’entendre la volonté de Dieu et de l’accomplir sera plus tard utilisée par Jésus pour décrire ceux qu’il considère comme sa mère, ses frères et ses sœurs (Marc 3, 33-35 et Matthieu 12, 50). C’est pour cette raison que l’expression « qu’il en soit ainsi » m’évoque d’emblée la réponse de Marie à l’ange : « Qu’il m’advienne selon ta parole » (Luc 1, 38). Son oui fait d’elle la mère de Jésus, mais il fait aussi d’elle un modèle de foi, un modèle à imiter pour nous tous. Un mode de vie à imiter.

L’Église catholique enseigne que dans les difficultés, nous pouvons demander à Marie d’intercéder en notre faveur. Les noces de Cana nous en fournissent un exemple, rapporté par Jean dans son Évangile. Lors de ce mariage, Marie intervient au nom d’un couple pour informer Jésus d’une pénurie de vin imminente. Lorsque Jésus répond : « Mon heure n’est pas encore venue », Marie dit aux serviteurs : « Faites tout ce qu’il vous dira » (Jean 2, 5). Remarquez que Marie ne dit pas à Jésus ce qu’il doit faire ; elle attire simplement son attention sur un besoin. De la même manière, notre Sainte Mère Marie est avec nous dans nos moments de détresse. Elle est là pour attirer l’attention de Jésus sur nos besoins. Elle est là pour nous diriger vers Jésus, notre Seigneur et Sauveur.

Deacon Bill Gervais, le 30 août 2021

Canadien de Kingston, Ontario, Canada, cet auteur est un directeur spirituel inscrit dans les registres de l’Eglise au Canada. Il est aussi chroniqueur de revues catholiques. 

Pour en savoir plus sur lui : https://www.blogger.com/profile/04452459573922497425

https://www.thewhig.com/opinion/columnists/mother-mary-comes-to-me

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s