Au sanctuaire de Coutiches, Marie fait naître des vocations sacerdotales

© Florent VANOOTEGHEM, CC BY-SA 4.0 creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0, via Wikimedia Commons

À Coutiches, commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France, sur la route qui mène à la commune voisine de Bouvignies, une chapelle intrigue. Érigée contre un blockhaus allemand de la Première Guerre mondiale, la chapelle a été construite en 1952 au bord de la route par la famille Hecquet-Lubrez. Elle est dédiée à Notre-Dame de Foy tout comme l’église du centre bourg. Foy est un village belge pas très loin de Dinant-sur-Meuse. 

En effet, sur la route menant de Foy, en Belgique, à Dinant, on plaça jadis dans le creux d’un chêne une statue de la Vierge afin de protéger les voyageurs. Puis on oublia la statue. Elle fut redécouverte en 1609 lors de l’abattage du chêne. Par souvenir, on érigea une chapelle. 

Alors s’y produit un premier miracle. Suite à l’intercession de la Vierge Marie un vieillard est guéri d’une hernie aussi douloureuse que débilitante. L’enquête canonique prescrite par l’évêque de Liège se montre positive dans ses conclusions. Plus tard, un petit garçon sourd et muet, abandonné dans la forêt séparant la France et la Belgique, est recueilli par de fidèles chrétiens ayant entendu parler des vertus miraculeuses de la statue de Notre-Dame de Foy. La SainteVierge apparaÎt au jeune garçon et lui rend l’ouïe. Plus tard lors d’un autre pèlerinage, il recouvre même l’usage de la parole. 

La nouvelle se répand, les pèlerins affluents. La chapelle s’agrandit, elle est étendue d’une nef en 1624. Au fil des siècles, le sanctuaire a une renommée extraordinaire, des guérisons inexpliquées se produisent. Des pèlerins viennent de partout. La vénération de Notre-Dame de Foy se répand hors du pays. 

Une copie de la statue arrive à Coutiches. Le culte s’y développe vite pour perpétuer la Vierge belge du village de Foy. On la prie particulièrement pour les vocations sacerdotales et pour avoir des prêtres locaux. L’église et une chapelle y sont consacrées. Et en hommage, sur une plaque de marbre apposée dans la chapelle, figurent les noms des natifs de Coutiches devenus prêtres.

On note d’ailleurs le nom du père Gérard Lubrez, décédé à 90 ans en 2016 après 65 ans de sacerdoce, en lien direct avec les bâtisseurs du lieu. Le dernier nom de la liste, peut-être provisoire, est l’abbé Guy Courtecuisse, né dans les années 50 et résidant aujourd’hui au presbytère de Dechy. 

Adapté de : L’Observateur

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s