L’Espagne est une terre mariale depuis le premier siècle !

L’Espagne est une terre mariale depuis le premier siècle !

L’Espagne est une terre mariale depuis le premier siècle, si on en croit la tradition selon laquelle l’apôtre saint Jacques a eu une apparition de la Vierge Marie sur une colonne (sanctuaire El Pilar, à Saragosse, en Aragon). Il s’appelait Yaakov ou Jacob Bar-Zebdi mais nous le connaissons plutôt comme Jacques le fils de Zébédée, saint Jacques, Jacques le Majeur (pour le différencier de l’autre apôtre Jacques, le fils d’Alphée nommé le Mineur) ou Santiago en Espagne. D’après les récits chrétiens, il serait né vers l’an 5 avant JC en Galilée, fils de Zébédée et de Marie Salomé et était le frère aîné de Jean, apôtre lui aussi.

Jacques a été présent dans les épisodes les plus importants racontés par les Évangiles. Il a été un des trois apôtres qui ont assisté à la transfiguration (métamorphose) de Jésus, lorsqu’il se transforme pour montrer sa nature divine entre les prophètes Elie et Moïse. Il a été également témoin de la prière au jardin des Oliviers avec Pierre et son frère. Après la Résurrection, il se trouvait dans le petit groupe qui a vu Jésus au lac de Tibériade et participé à la pêche miraculeuse. Les Actes des Apôtres racontent qu’il reçoit le Saint-Esprit sous la forme de langues de feu lors de l’épisode de la Pentecôte (vers l’an 33). 

C’est à partir de ce moment-là qu’il va prendre son bâton, ainsi que le bateau, et parcourir les chemins pour évangéliser l’Occident et l’Espagne en particulier.

Cette tradition n’a été fixée par écrit qu’au XIIe siècle. Ce sanctuaire est cher aux Espagnols et Jean-Paul II y est venu.

L’archéologie a retrouvé à Merida, capitale de la province d’Estremadure, une église « Marie » du IIème siècle, – antérieure à la persécution de Dèce (200-251) !

Et sous le sanctuaire de Notre-Dame Del Pilar, on retrouve une basilique datant du IIIème – IVème siècle dédiée à l’Assomption.

A la fin du Vème siècle s’est développée la liturgie hispanique où Marie est exaltée comme la nouvelle Ève, la Mère de Dieu et notre Mère, la Médiatrice des grâces, la toujours Vierge, montée au Ciel, image de l’Église.

Les principaux sanctuaires sont donc celui de El Pilar, à Saragosse, puis Montserrat, Aranzazu, l’Almudena…

Et n’oublions pas que la réforme du Carmel, commencée à Avila au XVIème siècle, a été placée sous la protection de Notre Dame et de saint Joseph.

Sources : https://www.via-compostela.com/fr/la-vie-de-saint-jacques

Ainsi que : Cf. Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 319-320.

Découvrir plus dans L’Encyclopédie Mariale

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s