Le sanctuaire de Notre-Dame de Valfleury est consacré aux Cœurs unis

« Un jour aux environs de Noël, vers l’an 800, au cœur du Massif central (France) un berger conduisant son troupeau avait vu avec étonnement, à la source même de la rivière Dureze, un genêt tout en fleurs ; il en avait doucement écarté les branches, et, ô merveille, il y avait, au milieu, une statue de la Sainte Vierge assise sur un trône et tenant son petit enfant sur les genoux.

Chacun voulut voir là un prodige. On en informa le curé voisin, messire Rimaud (…) ; celui-ci, tout heureux, fit transporter la statue miraculeuse dans son église, à Saint-Christo. Les gens du pays arrivèrent en foule pour la vénérer et à la nuit, une fois les fidèles rentrés chez eux, les portes de l’église furent soigneusement fermées.

Grand émoi le lendemain : la statue n’était plus là alors que les portes étaient restées fermées ! C’étaient certainement les anges qui avaient repris leur Reine pour la déposer à nouveau à la source de la Dureze, non sans s’être arrêtés un instant en chemin, car l’on voyait – et l’on voit toujours – la place où elle reposa sur le rocher qu’on appelle la Chaise de la Vierge. On la retrouva avec admiration là où le berger l’avait découverte la veille et on comprit qu’elle voulait être honorée en ce lieu.

On lui éleva vite une chapelle, à l’endroit qu’elle avait choisi ; trop vite même, car cette chapelle s’écroula bientôt, un jour de Noël, après la sortie des vêpres, sans faire aucune victime. » (Cf. récit fait par le Chanoine Berjat, Notre-Dame de Valfleury, Lyon, 1931).

Le 19 mars 2021, en l’Année saint Joseph décrétée par le pape François, la vie du sanctuaire a été consacrée au Cœur Très Chaste de saint Joseph et, le 21 mars 2021, aux Cœurs Unis de Jésus, Marie et Joseph en présence de Mgr Bataille, évêque de Saint-Etienne. Grande ferveur !

Adapté de https://www.notredamedevalfleury.fr/copie-de-le-sanctuaireDécouvrir plus dans L’Encyclopédie Mariale

Prions :

Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s