Couronne de Notre-Dame de Fatima exposée à Lisbonne à la Biennale du bijou contemporain

BIENAL_CARTAZ_COLOQUIO_COROA_28-SET (1)_page-0001.jpg

Couronne de Notre-Dame de Fatima exposée à Lisbonne à la Biennale du bijou contemporain


La couronne est la pièce la plus précieuse du musée du sanctuaire de Fatima.

La précieuse couronne de Notre-Dame du Rosaire de Fatima sera exposée pour la première fois à l’église de Saint Roque, à Lisbonne, les 7 et 8 octobre, dans le cadre de la 1ère Biennale du bijou contemporain.

L’exposition de la couronne, du 7 octobre à 12h00 au 8 octobre à 18h00, est l’occasion de se souvenir d’un bijou des années 1940 dont la pertinence va au-delà de sa valeur artistique et patrimoniale.

L’histoire de cette couronne, qui, les jours de solennité, est placée sur la statue vénérée dans La Chapelle des apparitions, commence en 1942, lorsqu’un groupe de femmes portugaises a voulu remercier Notre-Dame de Fátima pour le fait que le Portugal n’était pas entré dans la Seconde Guerre mondiale, qui était encore en cours. Ils ont alors décidé de faire don d’objets de valeur – colliers, bracelets, bagues, boucles d’oreilles et autres bijoux – qui seraient utilisés pour fabriquer une couronne qui serait placée sur la vénérable statue.

Le « couronnement solennel » aura lieu plus tard, en 1946, après la guerre. À cette époque, le pape Pie XII était le chef de l’Église, mais les voyages apostoliques n’étaient encore qu’une idée lointaine. C’est pourquoi le pontife a envoyé un légat pontifical au sanctuaire de Fatima en 1946, afin qu’il puisse, au nom du pape lui-même, couronner solennellement la sculpture.

La couronne deviendra presque un objet de vénération en soi après l’attentat contre Jean-Paul II en 1981. La balle qui a frappé le Saint-Père, reçue par l’évêque Alberto Cosme do Amaral des mains du pape lui-même, à Rome, a été placée sur la couronne de Notre-Dame de Fatima, huit ans après la tentative d’assassinat sur la place Saint-Pierre.

En 2010, lors d’une visite au sanctuaire, Benoît XVI, devant la statue de la Vierge dans la chapelle des Apparitions, a déclaré qu’elle était couronnée des joyaux des joies et des balles des douleurs de l’humanité.

Outre l’exposition, le déplacement de la couronne de Fatima à Lisbonne s’accompagne d’un programme pastoral. Tout d’abord, un colloque et plusieurs moments de prière.

Le 7 octobre, le programme commencera par une célébration eucharistique, présidée par le recteur du sanctuaire, dans l’église de Saint Roque, à 12h30 ; Elle sera suivie d’un colloque, entre 18 et 20 heures, auquel participeront le directeur du musée du sanctuaire, Marco Daniel Duarte, le gemmologue Rui Galopim de Carvalho, le bijoutier Jorge Leitão, la journaliste Aura Miguel et le directeur du musée Gulbenkian, António Filipe Pimentel.

Toujours ce jour-là, le soir, une veillée de prière sera célébrée et le lendemain, à midi, une seconde messe sera célébrée.

Un protocole de sécurité strict a été suivi pour le voyage.

Source: Sanctuaire de Fatima, le 2 octobre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s