Comment ne pas l’aimer ?

Comment ne pas l’aimer ?

Ce nom si doux réjouit mon cœur, le comblant d’un profond bonheur. 
Il évoque en mon âme une Mère Admirable.
Une mère qui se penche avec soin sur chacun.
Une mère qui patiente, et tendrement tournée vers le Dieu Trinité, intercède pour nous, instant après instant, au cours de nos journées.

Oh ! Comment ne pas être touchée, en prononçant ce Nom qui d’Amour est pétri, de toute éternité !

Lui, le Verbe, la Lumière, le Dieu des dieux, le Seigneur des Seigneurs n’a pas craint de s’incarner, par le Souffle de Son Esprit, dans le sein de Marie.

Elle est la toute Pure. Elle est l’Immaculée ! Et quand dans les tempêtes nous nous sentons plongés, prions, ne craignons pas, levons les yeux vers celle qui est la toute Belle. Par Son Fils Jésus, les vents seront calmés et les tourments chassés.

C’est notre Mère, notre Maman et quel n’est pas l’enfant qu’une Mère Admirable ne chérisse du fond de son âme.

Elle a tant de fois pleuré sur notre humanité plongée dans le péché.
Elle a tant crié à la vue d’atrocités qui allaient arriver.
Elle a tant gémi en voyant l’Ennemi détourner ses enfants de Celui qui est « le Chemin, la Vérité et la Vie. »
Elle a tant souffert jusqu’à son Cœur de Mère en voyant, par moment, la Sainte Trinité, bafouée, rejetée, de par le monde entier.
Oh ! Comment ne pas l’aimer ?

Marie ! Maman ! Daigne aujourd’hui encore abaisser ton regard sur chacun de nous qui sommes tes enfants.
Ne considère ni notre péché, ni notre pauvreté mais simplement Jésus en nos cœurs bien enfoui.

Admirable Mère, merci de consoler, de conforter tous ceux qui sont aimés par le Dieu Trinité et aide-nous aussi à nous donner à Lui car c’est par Lui et par Lui seul qu’après cette vie d’ici-bas, sur la Terre, nous pourrons enfin nous retrouver dans Sa douce Lumière.

Constance 

Poème reçu par l’équipe de Marie de Nazareth en avril 2021

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s