Les catholiques de France invités à prier pour l’Afghanistan

Des Afghanes manifestent pour demander aux Talibans de respecter leurs droitsDes Afghanes manifestent pour demander aux Talibans de respecter leurs droits 

Les catholiques de France invités à prier pour l’Afghanistan

Dans un communiqué publié ce mercredi 18 août 2021, la conférence des évêques évoque les récents événements survenus en Afghanistan, qui se retrouve de nouveau sous domination des Talibans. Elle appelle les fidèles à prier de manière spéciale pour celles et ceux «menacés par ce nouveau pouvoir et l’idéologie qu’il porte». 

Après une conquête territoriale fulgurante, à la faveur du départ des troupes occidentales, les fondamentalistes talibans se retrouvent donc à la tête de l’Afghanistan, vingt ans après en avoir été chassés. Cet événement, qui a causé une stupeur mondiale, fait craindre le retour d’une ère ténébreuse pour le pays, tant est encore vivant dans les mémoires le souvenir de leurs terribles exactions.

Même si la vie a timidement repris à Kaboul, que les talibans disent avoir pardonné à leurs adversaires et vouloir protéger les droits des femmes en accord avec la loi islamique, plusieurs pays occidentaux attendent de juger sur leurs actes.

Nombreuses sont les voix à avoir manifesté leur vive inquiétude pour les conséquences de cette prise de pouvoir ; parmi elles, celle des évêques de France, qui appellent les catholiques, mais aussi tous les hommes et femmes de bonne volonté, à prier pour le peuple afghan, en particulier celles et ceux menacés par l’idéologie extrême incarnée par les maîtres de Kaboul : «nous pensons notamment aux femmes, aux jeunes filles, à tous ceux qui portaient, jusqu’à ce jour, la voix de la liberté, de la dignité humaine et des droits de l’homme, et aux chrétiens de ce pays. Nous prions pour que l’Afghanistan puisse se construire dans le respect des personnes, hommes, femmes et enfants et de leurs droits, en particulier celui de la liberté religieuse».

Les évêques affirment se réjouir de l’engagement du président Emmanuel Macron à accueillir dans l’hexagone les Afghans ayant aidé la France et son armée, et à leur offrir aide et protection. «Nous voulons nous souvenir tout spécialement des soldats français qui ont donné leur vie sur le sol afghan afin de protéger notre pays du terrorisme, mais aussi pour servir la paix auprès de la population afghane. Nous pensons particulièrement à leur famille aujourd’hui », écrivent encore les évêques.

Outre l’Afghanistan, la CEF invite à prier aussi les autres nations frappées par la guerre, les crises sans fin et les catastrophes naturelles : l’Éthiopie, le Liban et Haïti.

Source: VATICANNEWS, le 18 août 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s