Le visage éblouissant de Notre-Dame d’Itati en Argentine

Le visage éblouissant de Notre-Dame d’Itati en Argentine

© By Arzobispado de Corrientes (Archevecher) – Arzobispado de Corrientes (Archevecher), CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15332062

En 1615, deux missionnaires espagnols (Frère Alonso de Buenaventura et Louis de Bolanos) arrivèrent à Itatí, petit village argentin sur la rive du grand fleuve Parana où ils fondèrent une mission ; ils avaient avec eux, semble-t-il, une statue de la Sainte Vierge pour laquelle ils construisirent un petit oratoire avec les galets du fleuve.

Mais, à quelques temps de là, l’oratoire fut saccagé par les Indiens et l’effigie de Marie disparut. Deux jours plus tard, deux enfants indiens Guaranis – rapporte la tradition – aperçurent la statue de Marie, beaucoup plus belle qu’avant, environnée d’une lumière rayonnante et posée sur une pierre de la rive en un endroit désert, alors qu’ils descendaient le fleuve en pirogue.

Ils prévinrent la mission ; tout le village vint en procession recueillir la Vierge miraculeusement retrouvée. On construisit un véritable sanctuaire à Notre Dame d’Itati et bientôt un prodige, répété plusieurs fois, entoura l’effigie de Notre Dame : les transformations de son visage.

La première transformation se réalisa le Samedi saint 1624. Le père Gamarra qui officiait ce jour-là en témoigne : le visage de la Vierge devînt d’une splendeur jamais vue jusqu’à ce jour, tandis que le prêtre entonnait l’antienne du « Regina Coeli ». Le père appela alors les Indiens du village et tous eurent le même éblouissement : cela dura jusqu’au jeudi après Pâques, puis le visage reprit son état normal. Il y eut au moins 60 autres témoignages de ces transformations éblouissantes du visage de la Vierge d’Itati, attestés par des témoins et consignés dans les Annales du Sanctuaire.

La Vierge d’Itati fut couronnée le 16 juillet 1900, par faveur obtenue du pape Léon XIII. Et en 1910, Notre Dame d’Itati devînt la sainte Patronne du nouveau diocèse créé, le diocèse toujours actuel de Corrientes. Aujourd’hui un magnifique sanctuaire s’élève à Itati, dans cette région pauvre où affluent les pèlerins venus souvent à pied, de loin, pauvres eux-mêmes mais filialement et simplement attachés à la Maman du ciel. La fête de Notre Dame d’Itati est célébrée le 9 juillet.

L’équipe de Marie de Nazareth 

Voir aussi : https://www.mariedenazareth.com/encyclopedie-mariale/la-vierge-marie-remplit-le-monde-sanctuaires-marials/ameriques/argentine/itati/

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s