« Pour un temps je ne me ferai plus voir »

« Pour un temps je ne me ferai plus voir »

À Marpingen, en Allemagne, la Vierge Marie est apparue à trois époques différentes. En 1876(1) d’abord où elle s’est montrée à trois enfants de huit ans. Comme à Lourdes, elle s’est présentée sous le vocable de « l’Immaculée Conception ». Puis en 1930, où elle est apparue à un homme pour lui dire notamment : «… J’attends devant les portes de l’Allemagne en pleurant comme Jésus a pleuré sur Jérusalem… ». Et enfin, en 1999, où elle se présenta à trois jeunes dames, Marion Gutman, Christine Neg et Judith Hiher. Les apparitions ont pris fin le 17 octobre 1999.

Extraits du message du 17 octobre 1999 : « Mes apparitions dans le monde, tel qu’il est en ce moment, prendront fin bientôt. Pour un temps je ne me ferai plus voir. Pourtant je vous conduirai par la pensée et peut-être par des locutions : cela est entre les mains de Dieu et je ne peux pas encore le dire. Le temps nouveau, dont je vous parle, viendra bien, bien plus tard, parce qu’au Ciel on ne mesure pas le temps comme sur la Terre. Il y aura maintenant une période durant laquelle – après que mes apparitions, que je poursuis momentanément sur Terre, auront pris fin – où vous aurez à vous décider pour ou contre Dieu. Après que vous vous serez décidés, après, bien après, on me verra de ses propres yeux. Mais c’est dans beaucoup de temps…

Dieu ne veut la damnation de personne ! C’est l’homme lui-même qui provoque sa propre damnation, parce qu’il n’aime pas Dieu. C’est pourquoi je vous prie une fois de plus : réalisez mes demandes, suivez l’enseignement de l’Église, vivez selon les Commandements de Dieu, soyez humbles, simples et petits et laissez-vous guider par moi, votre céleste Maman, car je n’ai qu’un désir et qu’un seul but, vous amener dans la félicité éternelle à mon Fils et à Dieu… »

Extrait du message du 8 septembre 1999 : « Il n’y aura pas de troisième guerre mondiale. Dieu aime tellement ses enfants ! Mais n’en viendront pas moins des châtiments qui doivent servir à faire revenir des âmes à Dieu. Cela par amour. Je ne préciserai pas maintenant en quoi cela consiste. Mais si vous croyez en Dieu, si vous l’aimez et lui faites confiance, vous n’avez pas à craindre. Tout est inclus dans le plan de Dieu. » 

(1) À cette période, l’Empire Allemand est en plein Kulturkampf où l’État allemand tente de laïciser la société allemande en luttant contre les prérogatives et la fidélité romaine de l’Église catholique. L’évêque du diocèse a été emprisonné, puis exilé, et vient juste de décéder au moment des apparitions. L’annonce de ces apparitions, de l’arrivée de pèlerins sur les lieux, et même de « guérisons miraculeuses », provoque la colère du gouvernement qui fait interdire les rassemblements, fait intervenir la troupe, et ouvre des procès aux contrevenants. La réaction politique violente empêche l’autorité ecclésiastique d’ouvrir une enquête canonique, et à ce jour (en 2020) aucune démarche en reconnaissance n’a été ouverte sur ces apparitions. Mais un mouvement populaire de dévotion locale est présent, encore aujourd’hui.

Sources :

https://www.mariedenazareth.com/encyclopedie-mariale/marie-remplit-le-monde-sanctuaires-marials/europe/allemagne/marpingen-apparition-presumee/

http://apotres.amour.free.fr/page7/marpingen.htm

Prions:

e vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s