Mgr Fisichella : les pauvres sont un signe de la présence du Christ parmi nous

Mgr Fisichella, ici le 24 janvier dernier, lors de la messe pour le Dimanche de la Parole de Dieu.Mgr Fisichella, ici le 24 janvier dernier, lors de la messe pour le Dimanche de la Parole de Dieu.  (Vatican Media)

Mgr Fisichella : les pauvres sont un signe de la présence du Christ parmi nous

Le message du Pape François pour la 5ème Journée Mondiale des Pauvres, le 14 novembre prochain, a été présenté au Bureau de Presse du Vatican, en présence notamment de Mgr Rino Fisichella, le président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation.

Salvatore Cernuzio – Cité du Vatican

Mgr Fisichella a rappelé que la pandémie est marquée par «des formes d’injustice qui deviennent de plus en plus évidentes au fur et à mesure qu’apparaissent de nouvelles expressions de la pauvret黫Le Saint-Père est bien conscient des conséquences qui sont sous les yeux de tous chaque jour, à tel point que les personnes les plus vulnérables se retrouvent privées des produits de première nécessité». En témoignent les longues files d’attente devant les soupes populaires, «un signe tangible de cette aggravation».

Dans ce contexte tragique, le message que le Pape veut souligner avec son document est que «devant les pauvres, on ne peut permettre aucune habitude qui devienne de l’indifférence». Ceux-ci, répète Mgr Fisichella, «ne sont pas des personnes extérieures à la communauté, mais des frères et des sœurs avec lesquels partager la souffrance, soulager leur inconfort et leur marginalisation»; les pauvres et leur condition ne sont pas non plus «le fruit de la fatalité» mais plutôt «un signe concret» de la présence du Christ parmi les hommes. Les chrétiens doivent donc «redécouvrir l’enthousiasme nécessaire pour rendre à nouveau crédible leur présence dans le monde».

Le message du Pape pour la 5e Journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra le dimanche 14 novembre, a été rendu public ce lundi matin. Ce texte d’une grande densité, dans le …

Appel aux gouvernements et aux institutions pour une action concrète

Mgr Fisichella a insisté sur la force de l’appel du Pape aux gouvernements et aux institutions mondiales, afin qu’ils se sentent investis de la responsabilité de construire un monde meilleur basé sur la justice et qu’ils le construisent une «planification créative» qui mène à des solutions à long terme.

En effet, l’espoir est que les gouvernements et les gouvernants ne se contentent pas d’écouter les paroles du Pape, mais qu’ils mettent en pratique ses indications: «La pauvreté ne concerne pas seulement un groupe de nations, c’est un phénomène planétaire qui touche le monde entier. Tourner le dos et vivre comme si le problème n’existait pas fait dire au Pape une belle expression: nous parlons souvent des pauvres dans nos politiques mais ensuite nous sommes incompétents», a souligné Mgr Fisichella.

La surpopulation comme cause de la pauvreté, une théorie idéologique

Interrogé sur les liens supposés par certains entre surpopulation et pauvreté, Mgr Fisichella a expliqué que «les questions de ce type doivent être analysées sous différents angles et facteurs, mais on ne peut pas donner une lecture unique et univoque des causes et des conséquences de ces causes. Par exemple, la pauvreté peut être causée par des pays riches qui, dans leur richesse, veulent plus de produits, plus de consommation et créent ainsi des situations de pauvreté». Une «lecture multiple» est donc utile pour «ne pas tomber dans des choix idéologiques» qui «éloigneraient de l’analyse et des conséquences».

Initiatives pour le 14 novembre

Le président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation a également annoncé que cette année, pour la Journée mondiale des pauvres, diverses initiatives seront lancées comme en 2020, lorsque 5 000 colis furent distribués pour les familles nécessiteuses des paroisses de Rome, et 350 000 masques pour les écoles de la banlieue.

Des propositions seront élaborées d’ici à la fin de l’été sur la façon de célébrer cette journée. Chaque événement et projet sera soumis aux décisions prises au niveau international pour lutter contre la pandémie.

Source: VATICANNEWS, le 14 juin 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s