Joseph : une fidélité inviolable au milieu des épreuves

Joseph : une fidélité inviolable au milieu des épreuves

Joseph a vécu bien des épreuves au service du Seigneur. Homme de prière et de foi, il a fait face aux inattendus de sa mission en répondant sans délai aux appels de Dieu quand il fallut marcher avec Marie enceinte vers Bethléem, dans la pauvreté de l’étable où elle devra accoucher. Il reçut aussi la redoutable mission de sauver la vie du Sauveur en l’arrachant à la jalousie meurtrière d’Hérode, en fuyant en Égypte, dans une vie de réfugié en une terre étrangère, puis dans un labeur quotidien à Nazareth, dans la surprise du recouvrement de Jésus au Temple après trois jours passés à le chercher, comme une anticipation de l’attente de la Résurrection. Car quand la Vierge Marie « saisie d’émotion » s’écrie : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Ton père et moi, nous te cherchions angoissés » (Lc 2, 48), elle exprime évidemment la douleur profonde et la peur qu’elle a partagées avec saint Joseph.

Mais selon l’affirmation de l’Écriture et la foi de l’Église, Joseph est toujours resté au milieu de ces épreuves « un homme juste » qui a pleinement su protéger les trois trésors – « les trois dépôts » disait Bossuet – que le Ciel lui avait confiés, en exprimant pour cela trois vertus essentielles :

  • Le premier dépôt est la Sainte Virginité de Marie : pour  garder la virginité de Marie sous le voile du mariage, Joseph fut doté de la pureté angélique, qui s’exprime par sa continence, et qui peut en quelque sorte, répondre à la pureté de sa chaste épouse.
  • Le deuxième dépôt, le plus auguste, c’est la personne de Jésus-Christ que le Père céleste dépose en ses mains, afin qu’il serve de père à ce saint Enfant. La vertu nécessaire pour garder ce dépôt c’est la fidélité, une fidélité inviolable, qui ne puisse être ébranlée par aucun péril.
  • Le troisième dépôt, c’est le secret admirable de l’Incarnation du Fils de Dieu. Car, c’est un conseil de Dieu, de ne pas montrer Jésus-Christ au monde jusqu’à ce que l’heure en fût arrivée. La troisième vertu qui accompagne ce dépôt, c’est l’humilité, qui s’accompagne de la prudence.

Extrait de : Joseph Modèle de vie pour notre temps, Éditions Marie de Nazareth, Paris, 2020, pages 33-34

Pour commander le livre cliquez ici !

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s