Méditation du 3ème dimanche du Temps Ordinaire : « le dimanche de la parole de Dieu »

2018.12.05 Bibbia con candela

Méditation du 3ème dimanche du Temps Ordinaire : « le dimanche de la parole de Dieu »

Le Père jésuite Eric Kambale nous introduit à la méditation avec les lectures du 3e dimanche du Temps Ordinaire de l’année liturgique B.

Chers frères et sœurs, en ce troisième dimanche du temps ordinaire de l ‘année liturgique B, « le dimanche de la parole de Dieu », les lectures proposées à notre méditation nous invitent à la conversion.

« Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». Ces paroles de Jésus tirées de l’Evangile selon Saint Marc (Mc 1, 14-20) s ‘adressent à nous aujourd’hui. Laissons-les nous accompagner au quotidien car chaque jour nous avons besoin de nous convertir afin de nous rapprocher de Dien, de sa Sainteté à laquelle il nous appelle tous.

Oui, convertissons-nous et croyons à la Bonne Nouvelle. Cet appel requiert de nous des attitudes concrètes. Reconnaître avant tout de quoi le Seigneur me demande de me détourner, de me convertir ? Quel chemin je suis invité à abandonner en vue d’emprunter le Vrai Chemin qu’est le Christ lui-même ?

La suite de l’évangile nous présente le modèle d’une adhésion totale et inconditionnelle au Christ. En effet, les apôtres répondent sans aucune hésitation à l’appel de Jésus. Laissant soudainement ce qu’ils faisaient, ce qu’ils avaient de plus cher, ils suivent le Christ. Puissions-nous également apprendre de leur promptitude à suivre le Christ comment ne pas laisser réalités de la vie, de quelle sorte qu’elles soient, reporter notre cheminement avec Christ au lendemain. Demandons au Seigneur la grâce de savoir répondre promptement aux appels qu’il nous lance dans nos milieux de vie. Et pardessus tout, son appel à aimer et à faire le bien sans attendre demain, car demain pourrait être trop tard.

C ‘est de cette même promptitude que les habitants de Ninive font aussi preuve dans la première lecture à l’écoute de la prédication du prophète Jonas (Jon 3, 1-10). Ils crurent en Dieu, annoncèrent un jeûne et prirent des vêtements de deuil. Et Dieu qui voit les cœurs contrits, renonce un châtiment dont il les avait menacés parce qu’ils s’étaient détournés de leur conduite mauvaise. Il s ‘étaient convertis. Les habitants de Ninive ont agi sans attendre car le temps est limité comme nous le rappelle Saint Paul dans la deuxième lecture (Co 7, 29-31).

Que le Seigneur nous aide à connaître son chemin et à le suivre.

Seigneur, enseigne-moi tes voies, Fais-moi connaître ta route. Amen.

Méditation du 3e dimanche du Temps Ordinaire de l’année liturgique B avec le Père Eric Kambale, SJ

Eric ed
KAMBALE Kanyali Éric, S.J.

Source: VATICANNEWS, le 23 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s