Comment le Ciel protège les enfants de Marie !

Comment le Ciel protège les enfants de Marie !

Union de prière du chapelet plus que jamais ! Merveilleuse protection du Ciel dont nous avons bien besoin, je l’ai expérimenté de nombreuses fois. Plus particulièrement un soir de janvier, il y a 10 ans, sur une route de la région lyonnaise (France), il devait être environ 20 heures.

Je revenais du travail en voiture, et arrivais à la sortie de l’autoroute. Je priais le chapelet. Soudain, j’ai eu la vision d’un mur de béton contre lequel j’allais m’écraser. J’ai freiné de toutes les manières : physiques, spirituelles… Les freins n’étaient pas très performants alors, mais la voiture a pilé. Je roulais à 60 km/h environ et j’ai été projetée vers le pare-brise violemment. Un engin a surgi à ma droite, semblant sortir de la haie. Je n’ai vu que les énormes roues et le bas de la caisse dans les phares. Il a frôlé la voiture et l’a secouée dans un bruit impressionnant… Tout mon corps tremblait et j’étais dans une paix et une joie intérieure merveilleuses. Je n’avais rien !

J’étais tellement impressionnée que je me suis demandée si je continuais ou m’arrêtais. Mais j’étais proche de la maison et j’ai pensé que je n’aurais plus le courage de repartir si je m’arrêtais. Alors j’ai poursuivi ma route, chantant la gloire de Dieu, la voix encore toute tremblante.

Le lendemain, j’ai regardé attentivement l’endroit. Naturellement il n’y avait pas de mur de béton : la vision de la veille au soir m’avait été donnée pour me faire freiner à fond, ce qui m’a sauvée de l’écrasement par cet engin sorti de la nuit ! Mais je me suis aperçue que sur le côté, au milieu de la haie de crataegus non taillée et derrière quelques bouleaux il y avait un portail gris, que je n’avais jamais remarqué jusque-là. Il fermait une allée sur laquelle des sorties d’entreprises donnaient. En face, une rue desservait encore d’autres entreprises de la zone industrielle dans laquelle je me trouvais.

Le chauffeur n’a certainement pas eu conscience de traverser une voie à double circulation qu’un petit terreplein séparait… C’est seulement un mois après que j’ai pu en parler et en témoigner au groupe de prière. Voilà comment le Ciel protège les enfants de Marie qui la prient… 

M. C.
Témoignage reçu par l’Association Marie de Nazareth en octobre 2020

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s