IRAQ – Installation d’une statue de Notre-Dame sur l’église de Qaraqosh utilisée comme armurerie par les djihadistes

ankawa.com

IRAQ – Installation d’une statue de Notre-Dame sur l’église de Qaraqosh utilisée comme armurerie par les djihadistes

Lorsque le Pape François visitera la ville de Qaraqosh, il sera accueuilli par la grande statue de Notre-Dame qui vient d’être installée sur le clocher de l’église de Notre-Dame al Tahira (toute pure). Du clocher du sanctuaire, la statue domine la ville sise dans la plaine de Ninive qui fait partie de celles touchées par la visite apostolique du Pape prévue du 5 au 8 mars prochains.


L’installation de la statue, intervenue le 11 janvier, prend une forte connotation symbolique comme signal de renaissance de la ville irakienne, habitée un temps par une population en grande partie faite de chrétiens syro-catholiques et qui avait été sous le joug du prétendu « Etat islamique » de 2014 à 2016. Le complexe de Sainte Marie al Tahira, avec ses deux églises – l’une antique remontant au XIII° siècle et l’autre moderne, construite au cours de la première moitié du XX° siècle – est le lieu de culte le plus connu et le plus représentatif de l’ensemble de la ville.

C’est notamment pour cette raison que les djihadistes l’avaient transformée de 2014 à 2016 en installation militaire, l’utilisant notamment comme polygone de tir et dépôt d’armes. Au cours de l’occupation djihadiste et après cette dernière, l’église a été mise à sac et dévastée. Sa restauration, débutée depuis longtemps, a été idéalement achevée au travers de l’installation de la statue de Notre-Dame sur le clocher du sanctuaire.


Les djihadistes du prétendu « Etat islamique », qui avaient déjà pris Mossoul, enlevèrent Qaraqosh dans la nuit du 6 au 7 août 2014, contraignant à une fuite précipitée des dizaines de milliers de chrétiens habitant la ville. Ceux-ci trouvèrent en grande partie refuge dans la zone d’Erbil et ailleurs dans la région autonome du Kurdistan irakien. La libération de Qaraqosh a eu lieu en octobre 2016. Depuis lors, les initiatives et appels visant à favoriser le retour des chrétiens dans la ville n’ont pas obtenu les résultats escomptés.

Source: Agence Fides, le 15 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s