La promesse de Marie à Banneux

La promesse de Marie à Banneux

Bien avant les apparitions à Lourdes, quelqu’un est allé jusqu’à dire que, si Marie désirait apparaître quelque part, Lourdes était parmi les lieux les plus indiqués puisqu’elle y était « chez elle ». 

Quelque chose du même genre peut se dire pour le village belge qui s’appelle officiellement Banneux Notre-Dame depuis 1914.

Lors des tragiques jours de l’invasion allemande, au début de la Première Guerre mondiale, tous les centres habités de la région furent dévastés et incendiés. Voyant les flammes à l’horizon, les habitants du petit bourg se réunirent dans l’église et firent le vœu solennel de considérer leur territoire comme « terre de Marie » et d’ajouter le nom de Notre-Dame à celui de Banneux s’ils étaient épargnés.

Et en effet les Allemands passèrent rapidement, se dirigeant vers la France, et il n’advint rien de tragique, ni alors, ni au cours des quatre années de guerre.

À la fin de celle-ci, il fut demandé et obtenu pour le village la nouvelle appellation de Banneux Notre-Dame.

Ici, aussi, Marie était vraiment « chez elle ».

Vittorio Messori

L’énigme de Banneux

Extrait de Ipotesi su Maria, Edizioni Ares, Milano (Italia).

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s