Journée de l’enfance missionnaire dédiée au témoignage

Enfants priant pour la Syrie (2018)Enfants priant pour la Syrie (2018)  (Copyright: Aid to the Church in Need)

Journée de l’enfance missionnaire dédiée au témoignage

Cette Journée mondiale 2021 sera consacrée au thème commun du témoignage. Comme chaque année, le 6 janvier, les enfants et les jeunes seront réunis en tant que principaux protagonistes de l’animation missionnaire dans différents pays du monde. 

Vatican News

«Cette année, en raison de la pandémie, de nombreuses Journées de l’Enfance Missionnaires ne seront pas célébrées au niveau national avec une rencontre de tous les enfants et les jeunes, mais probablement au niveau des paroisses et des groupes» : c’est ce qu’explique la secrétaire générale du Secrétariat international de l’Œuvre Pontificale de l’Enfance Missionnaire, sœur Roberta Tremarelli, religieuse de l’Institut des Sœurs Missionnaires Ancelle del Santissimo Sacramento.

«La possibilité d’utiliser les médias sociaux donnera l’occasion d’élargir la participation, je peux donc dire que, malgré la difficulté de cette période marquée par la pandémie, nous avons la possibilité de rencontrer plus de personnes, même si c’est de manière virtuelle».

Les familles sont aussi concernées

De nombreuses directions nationales ont déjà organisé la Journée avec des slogans et du matériel adapté pour inviter les enfants et les jeunes à s’engager et à s’impliquer dans le Charisme proposé par l’Œuvre de l’Enfance Missionnaire. L’implication des enfants, grâce à leur sensibilité, implique également celle des familles.

«Par conséquent, le premier endroit où les enfants sont témoins est précisément la famille», dit sœur Tremarelli. «C’est un témoignage réciproque : les parents témoignent aux enfants de leur foi et en même temps les enfants et les jeunes témoignent à leurs parents de leur engagement à penser aux autres, à ces autres qui vont au-delà de leur propre famille, au-delà de leur propre quartier, au-delà de leur propre pays».

Une journée dont les origines remontent au XIXe siècle

Il convient de rappeler que l’anniversaire de la Journée de l’enfance missionnaire a été institué en 1950 par le Pape Pie XII qui a laissé aux différentes Églises nationales la liberté de choisir la date, bien que de nombreux pays la célèbrent aujourd’hui le 6 janvier, jour de l’Épiphanie des Rois Mages à Jésus.

La fondation de l’Œuvre Pontificale Missionnaire pour l’Enfance est plutôt due à l’heureuse intuition de l’évêque français Mgr Charles de Forbin Janson inspirée par la Vénérable Pauline Jaricot (1799-1862), laïque française qui a fondé les Œuvres du « Conseil pour la Propagation de la Foi » et du « Rosaire Vivant » et dont le procès de béatification est en cours. L’idée était d’impliquer les enfants dans l’aide aux autres enfants, par la prière et la collaboration matérielle. C’est le 19 mai 1843 que, grâce à cette initiative, la graine de ce qui deviendra l’Œuvre de l’Enfance Missionnaire, reconnue comme pontificale par le Pape Pie XI en 1922 est semée.

L’Œuvre Pontificale de l’Enfance Missionnaire est l’une des quatre Œuvres Pontificales Missionnaires qui, présentes aujourd’hui dans plus de 130 pays, fonctionnent avec la devise «Les enfants évangélisent les enfants, les enfants prient pour les enfants, les enfants aident les enfants dans le monde».

Source: VATICANNEWS, le 6 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s