Le recteur du sanctuaire laisse un message d’espoir, demandant aux pèlerins de s’engager «avec des gestes concrets de partage et en accordant une attention particulière aux autres»

IMG_8131.JPG

Le recteur du sanctuaire laisse un message d’espoir, demandant aux pèlerins de s’engager «avec des gestes concrets de partage et en accordant une attention particulière aux autres»

Le P. Carlos Cabecin a présidé la messe d’action de grâce pour l’année qui vient de se terminer

Cet après-midi, la Basilique de la Sainte Trinité a accueilli une célébration d’action de grâce pour l’année écoulée, avec l’hymne «Te Deum». Cette messe était présidée par le P. Carlos Cabecinhas, recteur du Sanctuaire de Fátima.

Le prêtre a demandé aux pèlerins de «rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’il nous a donné tout au long de cette difficile année 2020, qui s’achève maintenant». «Mais surtout, nous voulons implorer Dieu de nous combler de ses bénédictions, pour que la nouvelle année, qui vient, soit meilleure que celle qui se termine», a-t-il dit, rappelant les lectures proclamées et qui assurent que «Dieu ne manquera pas avec sa bénédiction ».

Dans une année particulièrement difficile, le P. Carlos Cabecin a parlé de la paix comme «une synthèse de tous les dons et bénédictions de Dieu, et c’est ce don que nous demandons pour la nouvelle année 2021, conscients que la paix est aussi notre tâche».

«Ainsi, avec des images très humaines, les textes bibliques nous parlent du visage radieux et souriant de Dieu, synonyme de sa bonté envers nous, souriez-nous, qui inspire confiance et ouvre nos cœurs à une heureuse espérance en ce début d’année», expliqua le prêtre. «Le regard bienveillant et miséricordieux de Dieu sur nous est une source inépuisable de bénédiction et de ses grâces».

Au terme « d’une année aussi étrange et difficile que celle-ci l’était en 2020, la Parole de Dieu vient renouveler notre espérance, elle renforce notre confiance en Dieu, qui ne nous laisse jamais ni ne nous laisse seuls en difficulté », a rappelé le recteur du sanctuaire de Fátima.

« La célébration de cette journée nous dit aussi que la bénédiction de Dieu nous vient des mains de Marie, nous sommes regardés avec amour par la Mère de Dieu et elle intercède aussi pour que, dans la nouvelle année, nous recevions les bénédictions de Dieu », a assuré le responsable. Ainsi, « c’est par elle que nous recevons le don suprême de Dieu: son Fils, Jésus-Christ, qui s’est fait homme et qui est notre paix ».

La bénédiction de Dieu doit « être accueillie dans nos cœurs avec amour et gratitude, puis transformée en gestes concrets d’amour et de paix ». «Accueillir la bénédiction de Dieu, c’est s’engager dans des gestes concrets de partage et d’accorder une attention particulière aux autres, et cela ne dépend pas de Dieu, cela dépend de chacun de nous, de notre volonté et de notre engagement», a réitéré le P. Carlos Cabecinhas .

«Ne manquons pas de nous engager, pour que cette année 2021 soit meilleure que celle qui s’achève maintenant», a interpellé le recteur du Sanctuaire de Fátima. En raison des restrictions édictées par le Gouvernement et couvrant les jours suivants, le sanctuaire de Fátima a modifié le calendrier des célébrations prévues et l’impossibilité de célébrer la messe à 22 h 30, avec le chant de l’hymne « Te Deum », comme prévu, et ce moment a été intégré à cette célébration.

«Ce n’était pas une année normale, c’était l’année où une pandémie a mis en danger notre sécurité et nos modes de vie; une année où l’étrangeté nous a assaillis et où les peurs, les appréhensions et les difficultés se sont multipliées », a déclaré le P. Carlos Cabecinhas, affirmant que malgré cela« nous ne pouvons pas céder à la tentation de laisser les aspects négatifs marquer ainsi notre évaluation de l’année, oublions toutes les bonnes choses que cette année nous a apportées ».

Pour cette raison, «lorsque nous finissons cette célébration, nous voulons rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’il nous a donné, nous voulons le louer pour sa présence dans nos vies, même au milieu des difficultés».

Demain, 1er janvier 2021, solennité de Sainte Marie Mère de Dieu, messe à 11h00 en la Basilique de la Très Sainte Trinité. Cette célébration sera interprétée en langue des signes portugaise et diffusée sur les médias numériques au sanctuaire de Fátima.

$Nous nous souvenons qu’en cette nouvelle année pastorale, sous le thème «Louange au Seigneur, qui élève les faibles», inspiré de la phrase biblique «Jeune homme, je te le dis, levez-vous!», De l’Évangile de Luc (Lc 7,14), les pèlerins sont invités à regarder le message de Fatima comme une expression de la préoccupation maternelle pour une humanité fragile et souffrante, surtout à un moment comme cette pandémie que traverse le monde.

Source: SANCTUAIRE DE FATIMA, le 31 décembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s