Mon Dieu qui dormez, faible entre mes bras

Mon Dieu qui dormez, faible entre mes bras

Mon Dieu qui dormez, faible entre mes bras,

mon enfant tout chaud sur mon cœur qui bat,

j’adore en mes mains et berce, étonnée,

la Merveille, ô Dieu, que vous m’avez donnée.

De fils, ô mon Dieu, je n’en avais pas, […]

Mais vous, Tout-puissant, me l’avez donné.

De bouche, ô mon Dieu, vous n’en aviez pas

pour parler aux gens perdus d’ici-bas. […]

Ô mon Fils, c’est moi qui te l’ai donnée.

De main, ô mon Dieu, vous n’en aviez pas

pour guérir du doigt leurs pauvres corps las. […]

Ô mon Fils, c’est moi qui te l’ai donnée.

De chair, ô mon Dieu, vous n’en aviez pas

pour rompre avec eux le pain du repas. […]

Ô mon Fils, c’est moi qui te l’ai donnée. 

Marie Noël

Nom de plume de Maire Noël Rouget (1883-1967), poétesse française

Extrait du poème Berceuse de la Mère-Dieu

Marie de Nazareth

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s