« Il y a quelqu’un qui m’attend à Lourdes »

« Il y a quelqu’un qui m’attend à Lourdes »

La Vierge Marie, je l’aime, je l’apprécie et la prie. Elle me console, me guide et me fait sourire. C’est elle qui m’a conduite à Dieu. La première fois que je l’ai vue c’était à Notre Dame de la Salette (Alpes françaises) ; là-bas, je me suis trouvée dans l’église ; il y avait une célébration et je ne sais pas pourquoi mais j’ai pleuré, pleuré d’amour, car j’ai pris conscience que Dieu, c’était grand !

Quelques années sont passées, je l’ai oubliée et le Christ, ça ne me parlait plus trop… Et un jour, dans un aéroport, alors que je passais mes jours à « profiter de la vie », où plutôt à la gaspiller, j’ai rencontré un frère qui m’a regardé droit dans les yeux en me disant « je vais prier la Vierge Marie pour toi ». Alors je l’ai comme défié du regard en répondant : « Je ne vous ai rien demandé, pourquoi me dites-vous cela, je n’ai pas besoin de vos prières ! » Puis, je suis partie et quelques semaines après j’ai repensé à cette phrase, « Je vais prier la Vierge Marie pour toi »… J’ai décidé de partir sur le chemin de Compostelle (Espagne) pour chercher, chercher quoi ? Sans doute chercher un sens à l’existence, trouver de la saveur, au milieu de cette société où je me suis toujours sentie différente, inintégrée…

Sur le camino je n’ai pas trouvé ces réponses aux questions dites « existentielles ». Après avoir marché jusqu’à Pamplona, je me suis dit, mais « ce n’est pas à Saint-Jacques que je dois aller. Il y a quelqu’un qui m’attend à Lourdes ». Alors, j’ai repris le chemin en sens inverse et je suis montée à Lourdes. Là-bas, j’étais au rendez-vous et j’ai retrouvé la Vierge Marie. Elle m’a rappelé que « pour moi le Seigneur fit des merveilles ». C’est grâce à son amour que je choisis aujourd’hui d’être catholique.

Parfois, il m’arrive d’être « en grève » avec le Christ, alors je parle à Marie et sans doute elle transmet à Dieu. Je voudrais juste dire à tous ceux qui ont besoin d’être consolés, à ceux qui sont blessés, isolés, à tous les mal-aimés de ce monde, sachez que quelque part, vous êtes attendus, quelque part la Vierge Marie, Mère des pauvres, vous accueillera et Elle ne vous abandonnera jamais.

S.M. 

Témoignage reçu par l’équipe de Marie de Nazareth, à la suite du congrès Mission

Septembre 2020

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s