Prière du pape pour le Nigeria « ensanglanté »

Audience du 2 déc. 2020 ©Vatican Media
Audience Du 2 Déc. 2020 ©Vatican Media

Prière du pape pour le Nigeria « ensanglanté »

Des « horreurs », qui offensent gravement le nom de Dieu

Le pape François a assuré de sa prière pour le Nigeria, « malheureusement encore ensanglanté par un massacre terroriste », lors de l’audience générale de ce mercredi matin, 2 décembre 2020.

« Samedi dernier, dans le nord-est du pays, a déploré le pape depuis la Bibliothèque du palais apostolique, plus de cent paysans ont été brutalement tués. Que Dieu les accueille dans sa paix et qu’il réconforte leurs familles. »

Et, a-t-il ajouté, « qu’il convertisse le cœur de ceux qui commettent de telles horreurs, qui offensent gravement son nom ».

D’après l’ONU citée par l’agence vaticane Fides, plus de 110 agriculteurs ont été tués par les rebelles de Boko Haram le 28 novembre dans le village de Zabarmari, communauté de cultivateurs de riz de la zone de Jere, dans l’Etat du Borno. Outre le massacre, de nombreuses femmes pourraient avoir été enlevées par les hommes de Boko Haram venus en motocyclette.

L’assaut pourrait constituer des représailles contre l’arrestation d’un membre de Boko Haram par un groupe d’agriculteurs, qui l’ont livré aux force de l’ordre.

Source: ZENIT.ORG, le 2 décembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s