Marie est l’antithèse de Satan

Marie est l’antithèse de Satan

Marie est l’antithèse de Satan parce qu’elle est celle qui a accepté, non pas seulement la grâce, que Satan a refusée, mais le pardon parfait à elle donné dans la création même de son âme.

Elle a accepté la pureté de sa conception immaculée, non pas seulement comme un don gratuit, mais comme un don de miséricorde, une grâce de pardon, car, de droit, elle eût été incluse dans la déchéance des fils et des filles d’Adam.

Bien qu’elle n’ait pas été touchée par le péché, elle a été plus qu’aucune autre pardonnée ; elle a été l’objet d’un pardon prévenant, quand elle a été soustraite à la corruption de la race humaine, non seulement sans aucun droit de sa part, mais contre la loi qui, normalement, sans l’exception dont elle était l’objet, l’aurait englobée.

Chanoine Daniel-Joseph Lallement (1892-1977)

Professeur de métaphysique à l’Institut catholique de Paris (1944-1963)

Prions:

Je vous salue Marie, pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s