Le chapelet, moment fort de la journée en temps d’épidémie

Le chapelet, moment fort de la journée en temps d’épidémie

Alors que les mesures barrières contre le Covid-19 entraînent une baisse de la fréquentation des messes, les catholiques de l’ouest de l’Oregon, aux États-Unis, prient maintenant davantage à la maison.

Comme de nombreux foyers, Michèle Rasks et sa famille ont dû rapidement s’adapter à la situation. Ils prient le chapelet en famille et invitent d’autres membres de la famille à prier avec eux en ligne. « Nous avons décidé de faire entrer l’Église dans notre maison du mieux que nous pouvions », dit Michèle. Les défis posés par la pandémie ont en fait amélioré leur santé spirituelle : « Cela nous a forcé à grandir spirituellement. La structure à laquelle nous étions habitués a été ébranlée, mais cela nous a donné l’occasion d’explorer notre foi de différentes manières. Il a fallu un niveau de discipline différent. » Michèle a dû aider ses enfants à suivre l’école à la maison et la prière l’a aidée à assumer ce nouveau rôle.

Angela Stout, mère de trois enfants, dont un de 7 mois, dit pour sa part : « Quelle année de folie ! » Elle et son mari s’aménagent des moments de pause dans la journée pour prier à la maison. Ils prient également en couple le matin et le soir. Souvent, ils prennent le temps de s’assoir pour dire une prière spontanée selon les nécessités du moment. « Les enfants ne chantent pas parfaitement, dit Angela, mais ils sont présents. Parfois même, ils s’endorment au milieu d’une prière. » Elle donne aux aînés des livrets sur le chapelet et les aide à prier pour des intentions qui leur tiennent à cœur. Occasionnellement, elle aide les petits à prier pour vaincre la peur et l’anxiété.

Conscient que les catholiques cherchent à améliorer leur vie de prière à la maison, le journal diocésain Oregon Catholic Press propose des idées pratiques. Joyce Campbell, collaboratrice de ce journal, a entendu dire que de nombreux catholiques prient le chapelet à la maison, parfois avec d’autres personnes en ligne. « Ils veulent garder un lien avec les autres », dit-elle. Beaucoup participent au chapelet de la Miséricorde Divine en direct chaque jour.

Adapté d’un article de Ed Langlois pour le Catholic Sentinel, 25 août 2020

Prions:

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: une minute avec Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s