Irak : il y a 10 ans, les 47 martyrs syro-catholiques

Mémorial de Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak) © Vatican Media

Mémorial De Notre-Dame Du Perpétuel Secours (Sayidat Al Najatte, Bagdad, Irak) © Vatican Media

Irak : il y a 10 ans, les 47 martyrs syro-catholiques

Leur cause de béatification a été ouverte

« Nos martyrs sont les flambeaux de la foi qui illuminent le chemin de nos vies et allument en nous le feu de la charité envers tous », a déclaré Ignace Youssef Younan III, patriarche d’Antioche des Syriens, en célébrant la messe en mémoire de 48 martyrs massacrés par des djihadistes il y a 10 ans dans l’église syro-catholique de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours (Sayidat al Najatte), à Bagdad, en Irak, souligne l’agence vaticane Fides , le 3 novembre 2020

.Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak), capture @ KTO

Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak), capture @ KTO

Le patriarche a souhaité que la cause de béatification des martyrs soit « achevée par les autorités compétentes du Saint-Siège, de manière à ce que nous puissions célébrer leur rite de béatification le plus tôt possible ».

La phase diocésaine de la cause s’est conclue en octobre 2019. Parmi les 48 martyrs tués figurent deux jeunes prêtres, les pères Thaer Abdal et Wassim Kas Boutros, le petit Adam, âgé de trois ans, et un nouveau-né de 3 mois.

Le massacre de l’église de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, qui a fait également 80 blessés, représente le plus grave attentat accompli à l’encontre des chrétiens en Irak au cours des dernières décennies. Il a poussé plusieurs chrétiens de quitter la capitale iraquienne. Mais l’église a été complètement reconstruite.

Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak), capture @ KTO

Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak), capture @ KTO

« Le sang de nos martyrs, a rappelé le patriarche, s’est mêlé au sacrifice de l’Agneau sur l’autel et leurs âmes montées aux cieux, nous regardent d’en haut avec tendresse et intercèdent pour nous. » Il a aussi souligné:  « Nos martyrs nous assurent que leur victoire finale est définitive. »

L’assaut de l’église de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours par les terroristes a eu lieu le 31 octobre 2010 : des djihadistes ont fait irruption dans l’église au cours de la messe à laquelle assistaient 150 personnes – prêtres, diacres, membres du chœur et fidèles.

Cinq terroristes ont pris en otage tous les participants, réclamant la libération de membres d’al-Qaeda. Les forces de sécurité irakiennes, en collaboration avec des militaires américains, ont tenté une opération de sauvetage durant laquelle les terroristes ont fait exploser des bombes dans l’assemblée provoquant morts et blessures.

Mémorial, Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak), capture @ KTO
Mémorial, Notre-Dame du perpétuel Secours (Sayidat al Najatte, Bagdad, Irak), capture @ KTO

Les premiers à être tués étaient deux prêtres, les pères Thaer Abdal et Wassim Kas Boutros, frappés alors qu’ils tentaient de bloquer les terroristes. Le premier, qui célébrait, avait quitté l’autel pour tenter de parler avec les commandos et il avait été tué par l’un d’eux. Le second prêtre qui était sorti d’un confessionnal a été également tué.

Pendant sa visite à Bagdad, le patriarche Ignace Youssef III Younan a été reçu par le président irakien, Barham Salih, qui au cours de la rencontre a réaffirmé son engagement visant à freiner l’exode des chrétiens d’Irak.

Source: ZENIT.ORG, le 4 novembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s