Ce que Marie a dit à Beauraing concerne les moments difficiles actuels


Ce que Marie a dit à Beauraing concerne les moments difficiles actuels

À Beauraing, la Vierge Marie a dit « Priez, priez beaucoup, priez toujours » : pas une seule fois « priez », mais elle a rebondi, deux fois, « priez beaucoup, priez toujours », et donc priez aussi dans les moments difficiles, dans les traversées du désert. À Beauraing elle a également dit « Je convertirai les pécheurs », autrement dit je les remettrai dans un chemin, un chemin d’espérance, un chemin de lumière s’ils sont dans la nuit, dans les épreuves, dans le péché.

La période que nous traversons est peut-être une occasion de remettre un peu de lumière dans nos vies et Marie peut nous guider. Elle s’est présentée également à Beauraing comme la Vierge immaculée, la Mère de Dieu et la Reine des Cieux : peut-être par ces titres nous invite-t-elle à redécouvrir une dimension un peu cachée de nos vies…

Nous sommes de la Terre bien sûr, et nous en mesurons toute la fragilité, toute la faiblesse, mais nous sommes aussi du Ciel. Et puis surtout, le message de Beauraing s’achève le dernier jour des apparitions, le 3 janvier 1933, par un très beau dialogue entre les petits enfants et la Vierge : « Aimez-vous mon Fils ? M’aimez-vous ? Alors sacrifiez-vous. » C’est un message sur l’amour, l’amour à approfondir, l’amour pour le Christ, et pour la Vierge Marie, un amour qui aboutit dans le sacrifice.

C’est un mot un peu difficile, mais en disant « sacrifiez-vous » elle voulait sûrement dire donnez-vous, donnez votre vie. Peut-être qu’en ce moment très dur que nous vivons, nous devons réfléchir à la manière de nous donner. Beaucoup se donnent, se dévouent pour les autres, il y a des choses admirables dans les services que nous nous rendons les uns aux autres. Mais on peut aussi se donner dans les moments difficiles, offrir, offrir sa vie et ses souffrances, offrir sa douleur par amour.

Marie à Beauraing montrait un Cœur d’or : elle est apparue dans un jardin d’école, l’Institut Notre-Dame du Sacré-Cœur, donc une école dédiée au Cœur de Jésus, et là elle nous montre également son Cœur. Finalement le Cœur de Jésus et le Cœur de Marie c’est le Cœur d’amour du Père et peut-être que dans ces moments difficiles nous sommes invités à revenir à l’essentiel, au cœur de notre foi et à nous remettre dans le Cœur de Dieu.

Abbé Joël Rochette, Vicaire général du diocèse de Namur et recteur des sanctuaires de Beauraing

Extrait d’un entretien pour Radio Vatican 

Voir aussi : Notre Histoire avec Marie

Prions:

Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: https://www.uneminuteavecmarie.com/2020/aout/semaine-34/2020-08-21/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s